Témoignage au retour de ...

Témoignage au retour de ...

Qui mieux que vous, au retour d’un voyage Arvel, peut raconter votre expérience ?
Vous qui avez surmonté vos indécisions ou appréhensions pour une destination ; ou vous qui avez réalisé un rêve en concrétisant un voyage tant attendu et si souvent imaginé … 
A vous de faire la différence en donnant aux autres l’envie  de découvrir à leur tour un pays en partageant vos émotions, vos souvenirs, vos rencontres en quelques lignes …  
Certains d’entre vous le font spontanément, d’autres y pensent et puis n’osent pas !

N’hésitez plus, arvélien convaincu ou nouveau venu dans notre tribu, nous aurons tous plaisir à lire votre "Carte postale au retour de ..." !
Nous attendons vos textes : communication@arvel-voyages.com

Par ordre alphabétique :

 

Carte postale de Bosnie et Hérzégovine ...

Zdravo Prijateli od Arvela ! (Salut les amis d’Arvel)
" Je rentre d’un circuit en Bosnie et Herzégovine chez l’habitant conçu dans une logique solidaire avec le nouveau partenaire d’Arvel « Enfants Europe Bosnie ». N’hésitez pas à faire le voyage car après la guerre fratricide, le pays se reconstruit et regarde l’avenir, ils nous attendent. 
Vous partagerez la vie familiale de Sejad ou d’Asan. Vous logerez dans leurs maisons, que ce soit en ville, à Sarajevo, ou à la campagne. Non loin de la ville martyre de Srebrenica, à Pobudje vous visiterez le village en motoculteur, l’école, construite par l’association, vous apprendrez à faire la pâte pour les ‘burek’. A Blagaj, vous dormirez dans une authentique maison ottomane du XIXème siècle, que son jeune propriétaire veut faire revivre avec toute la passion dont un amoureux du patrimoine peut faire preuve. Vous vous laisserez guider dans ces paysages grandioses de canyons, rivières, lacs et forêts. Vous visiterez aussi des sites témoignant de cette guerre au cœur des Balkans. Partout vous trouverez l’accueil chaleureux, les liens familiaux très forts, et la joie de vivre en paix, dans le respect de leur culture millénaire".

Marie-Jo Vilella, animatrice d’Arvel Voyages et grande amoureuse de la région des Balkans.

 

Carte postale du Cambodge ...

" Fascination pour le Cambodge et pour le peuple khmer, coincé entre les grands « frères » Siam et Thaï. Mystères d'Angkor et de ses temples, expression khmère de l'hindouisme et du bouddhisme. Interrogations aussi sur l'horreur des années « Khmers Rouges ».
Après avoir envisagé un périple plus large dans la région, nous avons vite réalisé que trois semaines seraient tout juste suffisantes pour appréhender la diversité du pays : les villages isolés dans la jungle du Ratanakiri (traversés en 1895 par Yersin, le célèbre pasteurien , explorateur et découvreur du bacille de la peste!), le Mékong et ses îles, les temples d'Angkor, Battambang, la ville coloniale française conquise sur la Thaïlande, les plantations de caoutchouc, le tissage de la soie ou les rizières et les villages flottants.
Comment s'organiser à 10 copains pour concilier découverte, détente, rencontres ?
Dans sa brochure, Arvel proposait un voyage expédition « Cambodge, Ratanakiri l'autre Cambodge ». C'était presque ce que nous voulions ! Des échanges avec Christine, puis Astrid notre accompagnatrice, nous ont permis d'ajuster notre voyage, presque « à la carte ».
Avion, bus local, vélo, trek à pied, pirogues, petit bus affrété, moto et bien sûr tuk-tuk et bamboo-train, nous avons expérimenté presque tous les moyens de transport! Ne nous a manqué que l’éléphant ! Coté hébergement, chapeau Astrid ! Le top, même chez l'habitant …. De quoi se remettre des réveils matinaux : « Si on ne se lève pas à 5 h du mat, on rate tout ! » et des treks dans les villages avec nuits en hamac de l'armée américaine (fous rires assurés quand tout s'effondre ou qu'un besoin pressant en pleine nuit oblige à enjamber les autres et à descendre les 11 marches inégales de la maison commune du Village).
Enfin Phnom-Penh : dépaysés à l'arrivée après 12h d'avion, nous la retrouvons comme une ville familière en fin de séjour, nous y avons déjà nos restos préférés (Friends pour les initiés). Nous sommes prêts, après quelques discussions au hasard de nos rencontres dans le pays, pour affronter le musée du génocide de Tuol Seng ou S21 . Un repas convivial le soir avec des jeunes étudiantes dans l'association ASF (soutenue par ARVEL), nous a réintégrés dans le Cambodge de demain".

Denise et Véronique - janvier 2013.

 

Carte postale du Chili-Argentine...

"Je voulais vous donner un compte rendu de notre voyage : Super super super, je pense qu’il n’y a que des superlatifs pour le décrire. Effectivement il fallait être en forme, car nous avons baroudé. Rien à dire, une super organisation avec FRED , nous l’avions eu en Bolivie et on avait hâte de le retrouver. Groupe très sympa, bonne animation ! Très joyeux dans l’ensemble, nourriture au top, des découvertes culinaires. Rien à dire sur l’hébergement, avons beaucoup apprécié à Puerto Natalès chez Bernadita, ambiance familiale et musicale en même temps. Et puis des paysages extraordinaires, aussi bien la steppe patagone, que les glaciers, l’ile de Chiloé, etc... et puis on a touché le bout du bout du monde !!! quand même. Un temps idéal, un peu chaud au départ mais ensuite tout à fait dans les normes, pas froid, du vent, mais que serait la Patagonie sans vent !!!!
Un circuit à recommander sans aucun doute. Un seul regret, quand même, n’avoir pas pu le prolonger de quelques jours pour aller voir du coté de l’Atacama, çà reste à faire !!! A votre disposition pour renseigner d’éventuels voyageurs".

Marie-Françoise - 2014.

"Je reviens du voyage expédition Chili-Argentine Patagonie. 
C'est un voyage inoubliable, tant par la variété des sites que par des paysages grandioses avec une météo exceptionnellement belle et clémente en Patagonie. Je conserve en mémoire des sites remarquables, classés patrimoine mondial de l'humanité, des parcs nationaux exceptionnels, très bien entretenus et des glaciers énormes et majestueux, des randonnées dans des sites grandioses. 
Dans cet été austral, la nature a su nous montrer toute sa splendeur. Inoubliable ..... 
Merci aussi à notre accompagnatrice Monique LOMBARD qui, avec beaucoup de professionalisme, de dévouement, a su nous servir de guide, grace à sa connaissance du circuit et régler tous les problêmes locaux pour faire de ce voyage une parfaite réussite."

Jacky - 2016 

 

Carte postale d'Egypte ... 

Je tenais à remercier toute l'équipe d'Arvel pour avoir maintenu le circuit des Dieux du Nil du 15 au 26 février et ce malgré les annulations de dernière minute et les informations alarmistes colportées par les médias sur la situation politique du pays. Je me suis toujours sentie libre de circuler en toute sécurité que ce soit aussi bien au Caire que dans la vallée du Nil ou le désert.
Quant au circuit, il était très bien organisé, très complet et je ne peux que recommander les sites peu fréquentés de Denderah & Abydos.
Je conseille vivement la destination de l'Egypte, d'autant plus en ces temps difficiles. Il est exceptionnel de pouvoir visiter tous ces sites antiques habituellement saturés de touristes.
Merci également à notre accompagnateur sur place Jean-Paul et notre guide Mustapha pour leurs explications précieuses.
Les Egyptiens sont et restent des gens très accueillants et c'est toujours émouvant de serrer des mains à des adultes aussi bien qu'à des enfants qui viennent spontanément à votre rencontre pour le plaisir de vous saluer sans aucune arrière pensée. Cordialement. "

Béatrice J.

" Un magnifique voyage et une envie irrépressible d’y retourner. Des impressions du Caire où tout s’agite au rythme du coeur jusqu' aux berges du Nil où nous  reprenons notre souffle apaisés par la douceur et l’intemporalité des lieux, nous sommes là et contents d’y être. Un grand merci au guide (Hani) et à notre groupe avec qui nous avons pu ouvrir les yeux sur 5000 ans d’histoire. Un voyage qui est un cadeau du temps. "

Francis et Patricia - septembre 2016

 

Carte postalede Grèce ...

"Une formule d'Arvel que je n'avais pas encore expérimentée, mais qui m'a beaucoup plu, pourquoi ?

Pause : une semaine dans le même hôtel, l'hôtel John and George, à gestion familiale, très confortable, où nous prenions les repas du soir, avec des plats principaux différents chaque jour. Le temps de profiter de la piscine de l'hôtel, de la plage, de découvrir le village de Tolo. Des temps de repos à l'hôtel très appréciés, l'après-midi, car il a fait très chaud cette semaine-là. Accueil très chaleureux du personnel de l'hôtel.

Découverte essentiellement de l'Argolide, région verdoyante malgré le soleil, avec champs d'orangers et d'oliviers à perte de vue. Découvertes variées : le canal de Corinthe, impressionnant quand on imagine sa construction fin 19e siècle, des petites villes (Nauplie et Argos), une forteresse vénitienne (à Nauplie), des sites emblématiques (théâtre d'Epidaure, ancienne Némée avec son stade de la même époque que celui d'Olympie). Découverte aussi de l'agritourisme, avec fabrique d'ouzo, huilerie moderne d'huile d'olive, accueillis en français par des propriétaires dynamiques, avec une plongée dans les méthodes traditionnelles utilisées dans un moulin à grain, farine commercialisée dans les villages à bord d'un camion de 1950. Un temps convertis en ouvriers agricoles pour la cueillette des oranges d'été et en pêcheurs lors de la sortie en bateau. Toutes les excursions ont été organisées par l'hôtelier, avec une accompagnatrice ou une guide toutes deux francophones. Des excursions non loin de Tolo, évitant les levers matinaux.

Un séjour permettant de comprendre la situation en Grèce ? Répondre oui serait présomptueux mais les échanges à l'hôtel, les réponses à nos questions lors des excursions m'ont aidé à connaître un peu cette petite partie du Péloponnèse, où l'agriculture et le tourisme (ou les tourismes ?) sont les activités dominantes. Alors, si vous voulez profiter d'une semaine loin de l'agitation des villes, même quand il fait chaud, et loin des touristes des bateaux de croisière, allez à Tolo ! ."

Christiane - Juin 2016

 

Carte postale d'Inde ...

"Je viens de faire un voyage formule expédition avec Arvel pendant 15 jours en Inde du Sud avec Martine comme accompagnatrice. Ce fut une superbe première expérience pour moi.
Excellente organisation riche en découverte , en visites avec toutes les anecdotes existantes concernant l hindouisme.
Je pense vraiment repartir avec cette même formule. Merci encore ! ."

Julie - Fevrier 2016

 

Carte postale d'Indonésie : petites îles de la Sonde...

"Nous tenons à vous remercier, vous et tous vos collaborateurs, pour la réussite de notre voyage aux petites iles de la Sonde, notre voyage a été une réussite totale structurellement et humainement parlant. Nous tenons à remercier particulièrement l'accompagnement de Bruno. Il a su, du début jusqu'à la fin et sans faillir, nous révéler cette partie de l'Indonésie, nous mettre en relation avec les habitants, nous permettre les échanges et donner un sens à notre voyage.Grace à ses connaissances du pays, ses qualités humaines et relationnelles, il a su rendre ce voyage particulièrement agréable, intéressant et émouvant. Je vous demande de lui transmettre notre ressenti et tous nos remerciements".

Annie et Claude - 2014.

 

Carte postale d'Iran... 

"Je me suis faufilée à la dernière minute à la dernière place disponible pour le voyage en Iran d’avril 2013. Depuis longtemps, je souhaitais découvrir l’ histoire, la civilisation de ce pays , confronter rêves et réalités, aller à la rencontre des Iraniens, sortir de mes frontières hexagonales parfois trop étroites, ouvrir une nouvelle fenêtre ...
Peu d’agence de voyages proposent cette destination, Arvel le fait….. cette dernière place était pour moi ; C’ était une excellente idée !
Pendant ces trois semaines, Astrid, notre accompagnatrice nous a proposé de partager ses coups de cœur.
Comme ceux-ci sont nombreux, notre rythme fut tout aussi enlevé que passionnant. Nous étions bien loin des présentations classiques et techniques de certains guides.
Astrid sait à la fois donner des repères historiques, culturels ,initier à la symbolique des architectures et espaces urbains, partager ensemble des émotions  devant tant de chefs d’œuvre humains ou paysages.
Nous avons rencontré plusieurs de ses amis (merci à Mansour, Sharaé, Reza et ses copains), de nombreux iraniens dans la rue, désireux d’échanger avec nous. Ce furent des moments de rencontre cordiaux, parfois émouvants compte tenu de la situation politique actuelle et d’un avenir incertain voire redouté. Merci aussi à Hossein et Karim, nos deux chauffeurs, attentifs et dévoués. 
Le soir de notre départ, monsieur Chafi de l’agence iranienne nous a dit « Nous aimons accueillir… l’ étranger est un don de Dieu ». 
Je reviens de ce voyage avec l’ envie de témoigner : oui, nous pouvons aller en Iran à  la découverte de ce pays, de ses habitants d’hier et d’aujourd’hui, de ses richesses  culturelles de ses paradoxes, de  sa complexité. Alors, Arvel, vous pouvez continuer à proposer ce voyage !

Annie - avril 2013.

... Ispahan

" La lumière pénètre et transforme la Mosquée de l'Imam en kaléidoscope."   Marie-Claude

"Ispahan est magique. Cet envoutement s’exerce dès les premiers monuments contemplés.  A cela s’ajoute le « Welcome in Iran » que lance les rencontres chaleureuses avec cette population étonnante de modernité, l’invitation des artisans à apprécier leur savoir-faire, la place royale,  le bazar qui nous transporte dans un autre voyage ; et la contemplation des nombreux jardins et rosiers…."   Rosetta 

"Une semaine à Ispahan... y découvrir monuments, mosquées, flâner dans les ruelles de son bazar, s'aventurer dans les quartiers, pique-niquer avec les Iraniens sur les berges du "Zayandeh rud".... "    Jean-Paul 

- Avril  2014

 

Carte postale du Japon ...

"Ce qui nous a étonné le plus c'est le contraste entre le coté tradition et le coté higth tech qui cohabite dans cette société.
Nous avons eu la chance d'assister à un tournoi de Sumo à Tokyo, ça restera un souvenir inoubliable que de voir les Japonais si réservés habituellement, s'enthousiasmer lors des combats de ces mastodontes.
Nous avons été très émus par la ville d'Hiroshima, une impression  de paix et de sérénité se dégage des ces lieux martyres.
La nourriture japonaise est vraiment très bonne et variée.
A Kyoto de nombreux jeunes gens se promènent en costumes traditionnels dans les parcs et jardins de la ville.
A Koya San nous avons dormi dans un temple et à Kyoto nous avons fait l'expérience d'une nuit dans un hôtel capsule: inoubliable !!!

Bref c'est une destination que nous referions avec grand plaisir."

Marie Pierre & Michel - Mai 2015

  

 Carte postale de Jordanie ...

" Nous sommes partis en décembre en Jordanie avec ARVEL. Ce voyage aura été une réussite totale, tant sur son contenu répondant à nos attentes en termes de découvertes culturelle, naturelle, et historique, que sur son déroulement général. Nous avons eu la chance de pouvoir découvrir les façades de Petra et le désert de Wadi Rum à un moment où très peu de touristes font le déplacement, et de découvrir une population facile d’accès et accueillante dont le contact a été favorisé par un guide et un chauffeur très avenants ! Si j’ai un seul conseil à donner aux autres arvéliens, c’est de ne pas avoir peur : la Jordanie est un pays très sûr qui ne connait aucune perturbation et dont la population a besoin de nous". 

Aurélien - voyage à la carte - décembre 2012.

 

Carte postale du Laos - Cambodge... 

"Je suis partie d'un bout du monde et j'ai rencontré l'Asie, le Vietnam, la Chine, le Japon et cette année le Cambodge et le Laos avec Arvel. Paysages magnifiques, vous savez ces montagnes bleutées dans la brume, peuples d'une extrême gentillesse, visites intéressantes pour la découverte de tous les aspects d'un pays : histoire, géographie, religion(s), minorités, vie quotidienne, architecture et art. Tout cela dans un petit groupe de 15 personnes ce qui nous donne ce sentiment de liberté et nous permet la rencontre avec des autochtones lors de repas en dehors du groupe. Attention à la température à cette période de l'année tout de même. "

Michèle - Mars 2016 

 

Carte postale de Madagascar ...

"Nous avons connu votre organisme, par hasard, en discutant de voyages avec des français rencontrés dans les îles du Dodécanèse. Notre petit groupe de 9 personnes était bien sympathique avec une très bonne ambiance.
Notre accompagnateur, Lionel, a très bien organisé ce voyage en fonction des alèas locaux.
Ce fut une vraie découverte avec activités très variées : marches de 4h, vélo, train, pirogue et mini-bus bien sur.
Notre chauffeur Miour était également très sympathique, attentionné, prudent en conduite et très dévoué.
Les activités organisées par Lionel, avec des guides locaux, nous ont permis de découvrir au mieux ce pays avec des visites très bien choisies concernant l'artisanat local (fabrique de marmites, de miniatures, confiseur, vers à soie, ...) des parcs, des villages, des coutumes...
Notre groupe a même été reçu dans un petit village qui ne reçoit jamais de touristes. Le village avec ses trois rois nous a reçu dans un chalet et nous avons pu dialoguer avec eux. Le groupe a pu acheter chez ZOB un zébu et un cochon. 
Les hôtels ont été bien choisis avec des temps forts d'activités et des moments de détente. Nous avons notamment apprécié de déjeuner près de Manakara à l'Eden Sidi pour découvrir et donner à manger des bananes à des lémuriens.
Autre temps fort, notre rencontre avec le responsable de l'ONG "Bel Avenir".
Merci à Arvel, à notre accompagnateur Lionel et à Miour pour ce merveilleux voyage"

Nicole et Patrick - Novembre 2016

 

Carte postale du Pérou...

" Le Pérou : nous en avons beaucoup rêvé longtemps avant de partir, nous l'avons vécu comme un rêve éveillé durant 23 jours et nous en parlons encore, 5 mois après notre retour, avec des étoiles plein les yeux ! Et rien que d'écrire ce petit mot, la magie opère à nouveau !!
Nous sommes partis à 4 avec les enfants, 17 et 20 ans, en août dernier. Nous avons rejoint notre petit groupe et notre accompagnatrice... et à partir de là, en avant pour l'aventure... ! Il y a tant à dire, pardon pour mes oublis... Nous sommes allés de merveille en merveille, de Lima aux Iles Ballestas, du désert de Paracas à l'oasis de Huacachina, sans oublier Nazca et ses lignes mystérieuses. Puis Arequipa la mythique nous a accueillie, le canyon de Colca, Cabanaconde... Et Puno et sa région, le célébrissime lac Titicaca, les Iles de Taquilé, d'Uros. Là nous avons vécu un instant comme suspendu, hors du temps, témoins de traditions ancestrales. Et nous sommes arrivés par une belle soirée d'hiver (hémisphère sud oblige !) à Cuzco. Face à Cuzco, les sites incas... et la citadelle de Machu Picchu... on reste sans voix. Tant de majesté... Vraiment il faut y aller pour le croire ! Et ce n'est pas fini... 
Notre voyage a été ponctué de belles surprises. La rencontre avec les habitants, si souriants, si dignes et si beaux dans leurs costumes traditionnels. La découverte des marchés si colorés, à visiter absolument... sans oublier leur coin cuisine, avec les mets, les jus de fruits, cuisinés, pressés sous nos yeux ébahis.. à consommer sans modération ! Ah la cuisine péruvienne, c'est incontestablement une belle rencontre, inattendue. Goûtez, sentez, testez, n'ayez crainte, tout est bon ! Un petit mot sur Arvel. Pour nous c'était une première, et nous n'en resterons pas là ! Partir avec Arvel c'est voyager autrement et ce n'est pas qu'un slogan. C'est sortir des sentiers battus, pousser la route plus loin, à la découverte d'endroits préservés, aller à la rencontre des habitants, dans le respect de nos hôtes. C’est notre accompagnatrice Céline, qui a partagé avec nous son amour du Pérou, de la cuisine (et oui encore)... et qui a arrangé les imprévus ! Merci Céline, merci à notre groupe, le groupe du mois d'août 2015 (ils se reconnaîtront !), zen, du début à la fin. Notre périple a été émaillé de belles rencontres, merci à Liliana et à son frère si attentionné, merci à Juan et ses proches, on ne vous oubliera pas. Les moments d'émotions n'ont pas manqués, face au courage et à la détermination des associations qui luttent avec si peu (à Arequipa, à Cuzco), de ses femmes admirables qui donnent à l'artisanat ses lettres de noblesse (Puno)... Ah j'oubliais, avec Arvel on prend son temps et c'est précieux. Qui peut se targuer de randonner à des hauteurs vertigineuses (en toute sécurité !) ? De se balader dans les mines de sel ? Mais stop j'arrête là. Sautez le pas, aller au Pérou et vous comprendrez. "

Francois - 2015 

 

Carte postale de Pérou-Bolivie ...

"Ce voyage a été vraiment super : le déroulement, les sites, l'hébergement (bon 1 nuit ou 2 moyen mais il faut bien que quelqu'un tire la mauvaise clé, c'est l'aventure !).
L'ambiance entre les participants, l'accompagnement (ah Monica !!!!!! bien efficace avec son œil bleu pétillant).

Conclusion : Grands et beaux souvenirs, une valeur sûre dans votre catalogue."

Marie-José - Octobre 2016

 

Carte postale des Philippines...

"S'il est une chose qu'aucun typhon, aussi puissant soit-il, ne pourra jamais arracher, c'est bien leur sourire aux Philippins. Le cataclysme qui a ravagé la cote Est du pays et qui a failli entrainer l'annulation de notre expédition ARVEL, n'est déjà plus d'actualité. La vie a repris son cours, le temps est à la reconstruction. Mais à la crainte, aussi. Celle de l'éventualité de cette seconde catastrophe que constituerait la désaffection des touristes... Car tout ce qui fait le charme de ce pays est là, intact : les superbes rizières de Batad, Vigan et son charme colonial, l'étonnante rivière souterraine de Sabang, les superbes fonds coralliens de El Nido ou de Coron... Les liaisons aériennes, maritimes et terrestres fonctionnent à nouveau normalement, et après avoir accueilli les équipes de secours, les hôtels sont a nouveau prêts à nous recevoir à bras ouverts... Nous avons aimé ce circuit, ce pays, et nous vous le recommandons tous !"

Bernard, Françoise, Jean-Claude, Chantal, Claude, Michel, Monique, Marie-Claude, Raymonde, Yves, Odile, Bénédicte et Frédéric - Voyage expédition novembre/décembre 2013.

 

Carte postale de Russie ...

... Saint-Pétersbourg

" Nous venons de rentrer de notre séjour à St-Petersbourg du 4 au 9 mai et nous tenons à vous faire part de notre entière satisfaction.
Petit groupe très sympathique et Christophe l’animateur d’ARVEL a toujours été à nos côtés lors des visites prévues au programme et nous a organisé des sorties lorsque nous avions du temps libre.
Nous sommes allés écouter un opéra au théâtre de l’Ermitage ; nous avons assisté au ballet le Lac des Cygnes ;  nous avons navigué sur les canaux et la Néva ; nous avons visité le musée Russe et d’autres sorties comme le métro, boire un pot le soir, etc…
Natacha notre guide local nous a fait partager son érudition lors des visites de palais et musées.
L’équipe a très bien fonctionné et c’est avec grand plaisir que nous recommanderons ce voyage.
Encore merci pour cette belle organisation avec une équipe compétente". 

Jacques et Renée - mai 2013.

... Transsibérien

« Nous rentrons, mon épouse et moi, du voyage "transsibérien" du 24/01 au 09/02/12. Nous souhaitons témoigner de tout l'intérêt que nous avons eu à le faire.
Très bien équilibré entre périodes "train" et escales; cela nous a permis de profiter au maximum des paysages et de l'accueil local.
Nous retiendrons surtout notre "halte" en Mongolie auprès de Nomades chaleureux et sympathiques(et une nuit sous la yourte!).
Irkoutsk et le lac Baîkal fut un arrêt magnifique aussi grâce à la famille d'accueil.
La visite de Pékin fut intéressante (malgré un hôtel non chauffé), avec une journée supplémentaire ( grâce à une grève d'Air-France!) mais nécessaire à prévoir pour les voyages prochains.
Enfin, nous voulons féliciter votre animateur Olivier LOUPIAS qui, avec sa connaissance du trajet et de la langue russe, a renforcé notre satisfaction. Il ne faut pas oublier les guides locaux, tous très disponibles et suffisamment francophones pour nous accompagner.
Il est dommage que ce voyage n'ait pas plus de succès (puisque le 2e voyage de février a été annulé faute de participants). Peut-être ARVEL pourrait prévoir une rubrique " la parole à ceux qui rentrent de voyage", dans un prochain catalogue ou sur le site, pour donner envie.
Il faut continuer l'esprit d'ARVEL. "Arvèlement" votre ! "

Le "Transsib" vu par un animateur :
"Le mois de septembre est l'un des plus jolis mois pour découvrir la forêt sibérienne. Les bouleaux, les trembles et les ormes se parent de leurs couleurs d'automne.
En russe, on appelle ce moment la "Бабье лето" ou Babié leto, ce qui signigie l'été indien.
En Mongolie, vous verrez peut-être ... ou pas, des flocons de neige ! Le climat est très continental.
A Pékin, vous éviterez la fournaise estivale. Dans le train, vous rencontrerez beaucoup de Russes qui voyagent pour leurs activités et vous pourrez échanger autour d'une vodka vos impressions ... mais attention ne les fâchez pas avec la Crimée, ce sont leurs frères ! "

Olivier Loupias - animateur Arvel.

 

Carte postale de Tunisie ...

" Un petit message pour vous dire notre plaisir à avoir fait un petit tour en Tunisie. Nous revenons enchantés d'un voyage à Djerba et Tataouine, Douiret... avec ARVEL.
Il est important de signaler que les français sont très bien accueillis par les Tunisiens. Aucun problème de sécurité à signaler.
Ce serait vraiment dommage de se priver de la découverte de ces paysages et de l'accueil de tous ceux qui vous donnent cent fois le peu qu'ils possèdent parfois. Une vraie leçon de vie et des contacts enrichissants. Merci mille fois à Ali qui nous a conduit partout et merci aussi aux soeurs de Douiret pour leur attention et leur gentillesse. "

Françoise et Gilbert - février 2013