Egypte

Les Dieux du Nil - 12j

Egypte
Formules-sejour-soleil

Séjour soleil Quelle que soit votre destination, voyagez l’esprit léger. Tout est prévu pour que vous ne soyez consacrés qu’à la découverte et à l’émerveillement !

INFOS PAYS

Egypte
  • Carte d’identité  :
  • République arabe d’Egypte
    Nature de l'Etat : république
    Chef de l'Etat : Abdel Fattah al-Sissi, président
    Capitale : Le Caire
    Superficie : 1 002 000 km²
    Population : 92 256 561 habitants (estimation 2017)
    Densité de population : 83 habitants/km²                            
    Langues : arabe
    PIB par habitant : 3 514 $                                     
    Taux d'alphabétisation des adultes : 66,4 %                            
    Espérance de vie : 71 ans
    Religions : islam sunnite (90%), coptes (10%)                                
    Croissance démographique annuelle : 2 %       (2016)            
    I.D.H. : 0,662 (112ème rang)                                     
    Fête nationale : 23 juillet (anniversaire de la Révolution de 1952)
    Jours fériés : 25 avril (fête de la restitution du Sinaï), Cham El Nessim (fête du Printemps, grande fête populaire célébrée par les musulmans et les chrétiens), 1er mai (fête du Travail), 18 juin (Jour de l’Evacuation), , fêtes religieuses musulmanes et coptes à dates variables.


  • Repères historiques  :
  • 3000-341 av. J.-C. : Égypte pharaonique. 
    332-30 av. J.-C. : Alexandre et les Ptolémées 
    30 av. J.-C.-638 ap. J.-C. : colonisation romaine. 
    À partir de 640 : période musulmane. 
    1250-1517 : la caste militaire des Mamelouks domine le pays. 
    1517-1805 : le pays devient une province ottomane, gouvernée par des pachas. 
    1798-1801 : une armée française commandée par Bonaparte, accompagnée de nombreux savants et artistes, entre en Égypte. 
    1805-1848 : Méhémet-Ali est déclaré pacha à vie. 
    1869 : inauguration du canal de Suez. 
    1881 : le pays est dominé et gouverné par les Britanniques. 
    1922 : découverte du tombeau de Toutankhamon dans la Vallée des Rois. 
    1952 : coup d'État d'un groupe de jeunes officiers menés par Gamal Abdel Nasser. L'occupant britannique accepte le fait accompli et Farouk quitte le pays. 
    1953 : proclamation de la République. 
    1956 : le colonel Nasser accède au pouvoir. Nationalisation des terres et départ massif des étrangers. En octobre, crise du canal de Suez entre l'Égypte, la France et la Grande-Bretagne. 
    1967 : Israël attaque par surprise l'Égypte et réduit à néant son aviation (guerre des Six-Jours). 
    1970 : décès de Nasser qui est remplacé par Anouar el-Sadate. 
    1973 :l'armée égyptienne profite de la fête du Yom Kippour pour lancer une attaque contre Israël. 
    1977 : Sadate se rend à Jérusalem. 
    1979 : signature des accords de Camp David. L'Égypte reconnaît l'État hébreu et Israël accepte de quitter le Sinaï. 
    1981 : assassinat de Sadate au cours d'un défilé militaire par un extrémiste musulman. Le vice-président, Hosni Moubarak, lui succède. 
    1989 : l'Égypte réintègre la ligue Arabe. 
    1997 : attentat de Louxor. Condamnation unanime de la classe politique, y compris le parti des Frères musulmans. 
    1999 : après plus de 4 ans de fouilles tenues secrètes, le Conseil supérieur des Antiquités annonce la découverte d'une nécropole contenant plus de 200 momies dans l'oasis de Bahareya, dans le désert Occidental. Hosni Moubarak est réélu à l'élection présidentielle. 
    2001 : échec des négociations de Saba (Sinaï), prolongement du sommet de Camp David (été 2000) entre Arafat, Barak et Clinton. L'Égypte perd son rôle de médiateur du processus de paix israélo-palestinien. 
    2002 : inauguration de la nouvelle Bibliothèque d'Alexandrie, quatorze ans après le début de la construction de ce gigantesque projet culturel. 
    2003 : en mars, violentes manifestations au Caire contre la guerre en Irak. 
    2004-2005 : en septembre 2005, le président Moubarak, au pouvoir depuis 1981, est réélu avec 88,57 % des voix. 
    2011 : après trois semaines de manifestations, les Egyptiens obtiennent le départ de Mohamed Hosni Moubarak, à la tête du pays depuis 29 ans. 
    2012 : en juin Muhammad Mursi, candidat des Frères musulmans, est élu président. 
    2013 : en Juillet les militaires chassent le président Mursi et installent le président par intérim Adly Mansour. 
    2014 : en mai, élection du président Abdel Fattah al-Sissi

  • Formalités :
  • Pour les ressortissants français : passeport ou carte d’identité, valide au-moins 6 mois après la date de retour. Visa obligatoire, délivré à l’arrivée en Egypte : prévoir 2 photos d’identité couleur (coût : 30 euros environ).

    Les enfants doivent avoir leur propre document d’identité. Il n’est plus possible de faire figurer ses enfants sur le passeport des parents. Pour les enfants voyageant avec un seul de leurs parents (divorcés ou non mariés) : se renseigner auprès du consulat.

    http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

    A compter du 15 janvier  2017 l’autorisation de sortie du territoire pour les mineurs non accompagnés d’un de leurs parents est à nouveau obligatoire.
    https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11090
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922

    Autres nationalités, se renseigner auprès du Consulat d’Egypte
    - 53, boulevard Bineau - 92200 Neuilly sur Seine - tel : 01 55 21 43 70
    - 166, avenue de Hambourg- 13008 Marseille - tel : 04 91 25 04 04

    Ambassade d’Egypte
    - 56, avenue d'Iéna 75116 Paris - Tel : 01 53 67 88 30
    Courriel : paris_emb@mfa.gov.eg

    Attention : les formalités consulaires et les coûts des visas peuvent être modifiés à tout moment sans préavis. Nous vous recommandons de vérifier ces informations auprès des instances consulaires du pays visité.

    Consulat de France au Caire
    7 rue Abi Shammar, GuizehBP 1774 Le Caire
    Tel : (+20-2) 35 67 33 50
    admin-francais.le-caire-fslt@diplomatie.gouv.fr
    Permanence : +20 122 210 41 33, uniquement en cas d’urgence. 
    http://www.ambafrance-eg.org/-Le-Consulat-General-de-France-au-

    Cela vous sera utile en cas de perte ou vol de vos documents d’identité ou en cas de situations exceptionnelles d’urgence nécessitant une prise en charge par les autorités françaises.

  • Décalage horaire  :
  • + 1 heure : 12H00 à Paris = 13h00 au Caire

    Sauf courte période en automne et à la fin du printemps, où l'heure est la même qu'en France.

  • Téléphone/électricité/internet :
  • Téléphone
    De la France vers l’Egypte : 00 + 20 + numéro du correspondant sans le 0 initial
    De l’Egypte vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial

    Numéros utiles
    Police : 122
    Pompier : 125
    Ambulance : 123
    Police touristique : 126

    Internet
    Nombreux cybercafés. Les hôtels et restaurant sont souvent équipés en wifi.

    Electricité
    220 volts, prises européennes

  • Monnaie :
  • La monnaie locale est la livre égyptienne LE, appellation internationale EGP
    1 LE = 0,048 €    ;   1 € = 20,65  LE  (sept 2018).

    Il s'agit d'une monnaie fluctuante, le taux est sujet à variation. La livre égyptienne est divisée en 100 piastres. Elle n'est pas reconvertible : ne pas en rapporter.
    Emportez des euros en espèces. Les visites optionnelles sont payables sur place en euros.  

    Vous pouvez changer à l’aéroport à votre arrivée au même taux que dans les banques.

    Les banques sont ouvertes tous les jours (sauf le vendredi), mais vous pouvez changer des devises dans les hôtels. Les cartes bancaires de crédit vous permettent de régler certains achats, mais les distributeurs sont rares et les frais importants.

  • Climat :
  • Il est aride et chaud, méditerranéen dans l’étroite bande littorale du nord. C’est l’un des climats les plus secs au monde, surtout en Haute-Egypte. L’hiver est très doux et bref (décembre à février), l’été très chaud, les nuits sont plus fraîches.

    Températures minimales/maximales
    Alexandrie : en hiver de 9° à 20°, au printemps de 11° à 27°, en été de 20° à 30°, à l’automne de 14° à 30°
    Le Caire : en hiver de 9° à 21°, au printemps de 12° à 32°, en été de 20° à 34°, à l’automne de 10° à 33°
    Louxor : en hiver de 5° à 25°, au printemps de 10° à 39°, en été de 23° à 41°, à l’automne de 12° à 39°
    Assouan : en hiver de 8° à 25°, au printemps de 14° à 39°, en été de 25° à 41°, à l’automne de 15° à 39°

  • Santé :
  • Avant votre départ, il est conseillé de consulter votre médecin pour faire un point sur votre état de santé général, sur vos vaccinations habituelles et sur les vaccinations recommandées pour cette destination.

    Renseignez vous également sur le site de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr

    A titre informatif (sous réserve d’une confirmation médicale) : Pas de vaccination obligatoire. Vérifiez la validité de votre vaccin DT Polio-typhoïde. La vaccination contre l’hépatite A est recommandée.

    Si vous avez un traitement en cours, prévoir vos médicaments habituels accompagnés de l’ordonnance ainsi que des soins pour petites plaies (pommade, pansements, désinfectant), les coups de soleil, les maux de gorge et les maux de tête, des médicaments pour les ennuis intestinaux (y compris produit de réhydratation), un antibiotique à spectre large, des produits contre les moustiques. Si vous portez des lentilles de contact, n’oubliez pas d’emporter votre collyre et une paire de lunettes de rechange.

  • Voyageur responsable  :
  • Us et coutumes
    Il est recommandé d’être toujours vêtu décemment en public et, pour les femmes en particulier, de porter des vêtements qui couvrent les bras et les jambes jusqu’aux genoux. De manière générale, il convient d’être très attentif à son aspect extérieur dès que l’on se trouve au contact de la population locale.

    Photos
    Avec les appareils numériques prendre une photo est facile, presque trop, à tel point que nous oublions parfois les principes élémentaires du respect vis-à-vis des populations rencontrées.
    Ci-dessous la position d’Arvel Voyages (cf. La Charte du Voyageur d’Arvel voyages) :

    En tant que voyageur, il est nécessaire de privilégier toujours la prise de parole à la prise d’images, le cas échéant de rencontrer notre sujet avant de le photographier. La photographie peut être un pont mais doit être l’occasion d’échanges et non une collection de portraits.
    Il est préférable de donner la primauté au voyage sur le reportage, de nous libérer parfois de notre appareil photo, filtre entre nous et la réalité, écran entre nous et les autres.
    En tout cas, il est essentiel de ne prendre des photos qu’avec accord express (parental pour les enfants) et de ne jamais passer outre un refus. Au retour, pensons à honorer nos engagements d’envois de photos et partager avec nos modèles nos clichés.

    Interdites dans les musées et dans les tombes égyptiennes, elles sont autorisées dans les temples, mais sur de nombreux sites on vous demandera de payer 10 LE pour pouvoir prendre des photos sans flash. De même, il faudra payer entre 10 et 100 LE (dans les temples) pour utiliser un caméscope. 

    Dons (cf La Charte du Voyageur d’Arvel voyages)
    Notre voyage peut aussi bien contribuer au développement économique qu’à la déstabilisation de l’organisation sociale traditionnelle de la région d’accueil. Dans certains pays la différence de niveau de vie peut faire obstacle à des rapports sains entre voyageurs et populations locales. Soyons conscients de cette inégalité, souvent source d’incompréhension mutuelle et n’abusons pas de notre pouvoir d’achat. (…)

    Ci-dessous, la position qu’Arvel Voyages préconise à ses voyageurs :
    - Mesurer, avant d’agir, les effets directs et indirects de notre générosité spontanée. Les dons, cadeaux doivent théoriquement être fonction du niveau de vie pour ne pas déstabiliser les équilibres économiques. La façon de donner n’est pas innocente. Un cadeau peut être mal interprété, déplacé et ne doit pas être condescendant.
    - Ne donner que lors de rencontre inscrite dans la durée ou aux responsables de village, écoles, responsables d’association, élus, prêtres, médecins… qui pourront bien mieux que nous redistribuer. Préparons judicieusement nos bagages en fonction de notre destination et de notre programme (s’il est prévu une visite d’école, de dispensaire…).
    - Ne remettre des médicaments qu’aux professionnels de la santé et ne jamais donner d’argent aux enfants. Les dons d’argent indus les déscolarisent. L’aumône enfantine déstabilise l’organisation familiale et sociale. Sans franche rencontre réellement inscrite dans le temps, n’offrons rien aux enfants pour ne pas créer l’habitude de solliciter les touristes et de tendre la main. Tenir nos promesses d’envois postaux.

    Télécharger la Charte du voyagiste et du voyageur d’Arvel Voyages (pdf charte complète)

  • Quelques mots, quelques livres :
  • Oui : Ayoua ou Nam
    Non : Laa
    S’il vous plaît : Menfadlak
    Bonjour : Sabah el kheir (on répond « Sabah el nour »)
    Au revoir : Maasalam
    Merci : Choukran
    Pardon : Aassif
    Combien ça coûte ? : Bi kem ?

     

    BIBLIOGRAPHIE

    « Journal d’un substitut de campagne en Egypte», Tewfik El Hakim, CNRS, 2009
    «Géopolitique de l’Egypte», Christophe Ayad, Complexe, 2001
    «Pyramides, temples, tombeaux de l’Egypte ancienne », Richard Lebeau, Autrement, 2004
    «Histoire de l’Egypte ancienne », Nicolas Grimal, Editions LGF, 1994
    «Les Années de Zeth», Sonallah Ibrahim, Actes Sud, 2002
    «L’immeuble Yacoubian», Alaa El Aswany, Actes Sud, 2007
    «Taxi», Khaled al Khamissi, Actes Sud, 2011
    «Le Tarbouche», Robert Solé, Points, 2009
    «Le Palais du désir », Naguib Mahfouz, Le Livre de Poche, 1990
    «Nefertiti et le rêve d'Akhenato », Andrée Chedid, Flammarion, 1993
    «Sinouhé l'Egyptien », Mika Waltari, Plon, 1993  

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/