Bulgarie

Panorama complet de la Bulgarie - 22j

Bulgarie
Formules-sejour-soleil

Séjour soleil Quelle que soit votre destination, voyagez l’esprit léger. Tout est prévu pour que vous ne soyez consacrés qu’à la découverte et à l’émerveillement !

JOUR 1 : FRANCE / SOFIA

Accueil à l’aéroport par votre guide accompagnateur bulgare francophone et découverte du centre de cette petite capitale pleine de charme où se côtoient mosquée, synagogue et cathédrale dans une parfaite harmonie. Nuit à l’hôtel.

JOUR 2 : SOFIA / KOPRIVCHTITSA (130 km)

Visite du musée national et de l’église de Boyana. Déjeuner débat avec une personnalité bulgare francophone. Départ pour Koprivchtitsa, ville musée et réserve architecturale très colorée située dans un environnement de riants alpages et de sombres forêts. Visites de maisons. Nuit en pension familiale.

JOUR 3 : KOPRIVCHTITSA / VALLÉE DES ROSES (75 km)

Cette vallée exceptionnelle par son microclimat mais aussi par sa grande beauté a permis à la Bulgarie de devenir le premier producteur au monde d’essence de rose. Les roses oléifères fleurissent durant la seconde partie de mai et la première partie de juin .Une balade sur un agréable sentier écologique permettra aussi de découvrir le très riche écosystème du Balkan. Nuit en pension familiale.

JOUR 4 : VALLEE DES ROSES / VALLÉE DES ROIS THRACES (50 km)

Les Thraces, peuple de cavaliers et de guerriers, furent aussi, 4600 ans avant J.-C., les premiers orfèvres de l'humanité. Ils ont laissé des trésors que des fouilles récentes ont mis à jour dans les tertres funéraires de leurs souverains, dont regorge la vallée. Visite de plusieurs de ces tombeaux témoignant de cette brillante culture. Nuit en pension familiale.

JOUR 5 : CHIPKA / BOJENTSI / TRYAVNA (60 km)

La journée commence au col de Chipka avec une petite marche pour atteindre le sanctuaire élevé à la mémoire des soldats russes morts pour la libération de la Bulgarie en 1877. La vue est très belle sur les deux versants. Visite du musée ethnographique de plein air d’Etar. Arrêt à Bojentsi, charmant village musée offrant un très bel ensemble architectural caractéristique de cette région. Randonnée (facultative) en sous-bois pour se rendre de Bojentsi à Tryavna (3 h). Nuit en pension familiale.

JOUR 6 : BOJENTSI / VELIKO TARNOVO (45 km)

Une heure trente de bus pour rejoindre le village d’Arbanassi (XVII ème siècle), et visite de l’église de la Nativité qui renferme 3500 peintures d’époques différentes, dont la Roue de la Vie représentant le cycle de la vie depuis sa naissance jusqu’à la mort. C’est à pied (marche d’environ 1 h) que nous descendons vers Véliko Tarnovo : cité pittoresque s’étalant sur les rives escarpées de la Yantra avec ses vieilles demeures suspendues au-dessus du vide. Rivale de Byzance entre 1187 et 1396 (conquête par les Ottoman), elle conserve les vestiges de nombreux monuments. Visite de la Vieille Ville et de la citadelle médiévale ; temps libre dans le quartier des artisans. Possibilité de spectacle son et lumière en soirée. Nuit à l'hôtel.

JOUR 7 : VELIKO TARNOVO / RUSE ET LE DANUBE (110 km)

Visite du monastère de la Transfiguration puis route vers le Parc National de Roussenski Lom qui émerge comme un ravissement au milieu de la plaine danubienne et cache de belles peintures rupestres dans ses églises troglodytiques à Ivanovo (XIII-XIV èmes siècles) et Basarbovo. Petite balade pédestre. Roussé n’est plus le grand port danubien d’antan, mais les monuments très éclectiques du centre ville demeurent une richesse architecturale fabuleuse et témoignent d’un passé grandiose. Promenade le long du Danube. Nuit en pension familiale.

JOUR 8 : ROUSSE / SVESTARI / SHUMEN (185 km)

Visite d’autres tombeaux thraces datant de la première moitié du IIIe siècle avant J.-C., dont le tombeau royal de Svestari inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le long des murs de la pièce centrale, dix cariatides d’une grande élégance témoignent du raffinement des sculpteurs thraces de l’époque. Visite du site de Pliska, capitale du premier empire bulgare de 681 à 893. Poursuite vers Shumen, où l’on visite la mosquée Tombul, la plus grande de Bulgarie et la seconde des Balkans.. Nuit en pension familiale.

JOUR 9 : SHUMEN / MADARA / VARNA (90 km)

Tôt le matin, les plus courageux pourront se rendre à l’imposant monument dominant Shumen qui symbolise les 1300 ans de l’Etat bulgare : 1300 marches d’escalier à gravir, retour en bus. C’est sur la paroi verticale d'une falaise, à 23 m. au-dessus du niveau de la route, qu'est gravé en bas-relief le fameux "Cavalier de Madara" (UNESCO), un cavalier accompagné d'un lion et d'un chien. Autoroute pour Varna avec un dernier arrêt au site des pierres plantées. Le restant de la journée sera consacré à Varna : balade dans la ville en passant par le fameux jardin maritime, les thermes romains, les rues piétonnes. Nuit en pension familiale.

JOUR 10 : VARNA

Visite du musée de Varna qui présente les vestiges de la nécropole de Varna et de la civilisation appelée "Varna" qui a travaillé l'or le plus ancien dans le monde. Dans l’après-midi / plage, détente. Nuit à l'hôtel.

JOUR 11 : VARNA / NESSEBAR / SOZOPOL / TSAREVO (180 km)

Habitée dès la plus haute Antiquité par les Thraces, puis par les Grecs qui en firent, sous le nom de Messembria, une cité prospère battant sa propre monnaie, la presqu’île de Nessebar, aujourd’hui station balnéaire renommée, est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. C’est en s’enfonçant dans le dédale des ruelles bordées d’églises (Nessebar en comptait jusqu’à 40) et de vieilles demeures que l’on perçoit le mieux l’histoire complexe de la petite cité. Découverte de Sozopol, autre presqu’île - et cité balnéaire - aujourd'hui très connue, fondée par les Grecs au VIème siècle avant J.C. sous le nom d'Apollonia (la cité d'Apollon). Puis route vers Tsarevo. Nuit à l’hôtel.

JOUR 12 : TSAREVO / LA RIVIÈRE VÉLÉKA ET SON ÉCOSYSTÈME / BRADILOVO

L’estuaire pittoresque où la rivière Véléka se jette dans les eaux de la mer Noire offre une plage parmi les plus belles de la région : la matinée lui est consacrée. Nous remontons ensuite en barque le cours de la Véléka qui, dans ses derniers 15 km, a creusé une vallée aux dimensions respectables et offre un écosystème tout à fait remarquable. Petite balade pédestre pour rejoindre le village de Bradilovo. Démonstration de danse sur braise. Nuit chez l'habitant.

JOUR 13 : BRADILOVO / LE PARC NATUREL DE LA STRANJA / BRACHILIAN (110 km)

Journée consacrée à ce parc naturel entre terre et mer bordant la Turquie. Il est plutôt une sorte de laboratoire du développement durable appliqué au tourisme. Les chambres chez l’habitant et la découverte de la gastronomie locale en sont les points forts. Chants et danses seront aussi de la partie car c’est l’âme de la Stranja. Nuit chez l'habitant.

JOUR 14 : BRACHLIAN / PLOVDIV (335 km)

Autoroute pour Plovdiv. Arrivée dans l’après-midi et découverte de cette ville magnifique à l’atmosphère exceptionnelle. Plovdiv, deuxième ville du pays, est la porte de l'Orient et aussi la plus belle ville de Bulgarie. La vieille ville témoigne de son riche passé historique : on y passe, en quelques mètres, du fabuleux théâtre romain aux maisons à encorbellement de la Renaissance bulgare, des énormes remparts aux ruelles sinueuses pavées, de la rivière Maritza aux mosquées de la période ottomane, des bars agréables aux musiciens des rues. C’est un bonheur permanent que cette ville, ancienne capitale culturelle de l’Europe. Nuit à l’hôtel.

JOUR 15 : PLOVDIV / KARDJALI (95 km)

Temps libre dans la matinée pour flâner dans la ville. Visite du monastère de Batchkovo fréquenté par de très nombreux fidèles qui viennent faire leurs dévotions ou implorer la Vierge de l'icône, qui aurait le pouvoir de guérir les femmes stériles. Le réfectoire contient des peintures murales de 1643 où les philosophes païens (Platon, Diogène, Socrate) sont représentés comme les précurseurs du Christ. Route vers Kardjali et son agréable centre ville. Nuit dans un monastère hôtel.

JOUR 16 : KARDJALI / DEVIN (160 km)

Découverte du site de Tatoul, antique lieu de culte dédié à Orphée. L’après-midi est consacré à la visite du fantastique ensemble archéologique de Perperikon : forteresse antique creusée dans les roches, ce site exceptionnel protégé par des siècles d’oubli est loin d’avoir livré tous ses secrets. Son sommet offre un magnifique panorama sur les collines environnantes. Route vers Devin. Nuit chez l'habitant.

JOUR 17: DEVIN / REGION DU RHODOPE (45 km)

Depuis Devin, station thermale située au cœur du Rhodope, nous partons à la découverte de la grotte de Lagodina et des gorges de Trigrad où les falaises atteignent 250 m de hauteur. Une randonnée sans difficulté permet une découverte approfondie des paysages calcaires et des villages perdus à la frontière grecque. Nuit chez l'habitant.

JOUR 18 : RHODOPE / MELNIK (155 km)

Longue de 240 km sur 100 de large, la chaîne du Rhodope forme une véritable frontière géographique avec la Grèce. Par sa culture et ses paysages, le Rhodope constitue l’une des régions les plus caractéristiques et les plus attachantes du pays. Ce massif verdoyant et boisé possède de nombreux villages où la vie rurale est encore très active. Soirée à Melnik au cœur de la Macédoine bulgare. Nuit en pension familiale.

JOUR 19 : MELNIK / BANSKO (105 km)

Melnik est un petit village exceptionnel, blotti au fond d'un ravin et entouré de falaises taillées dans une roche gréseuse légèrement ocrée. On est ici au coeur de la Macédoine. Jadis, c'était le point de rencontre des routes qui allaient de la mer Egée à l'intérieur des Balkans, de l'Adriatique à l'Orient... Melnik, village chargé d'histoire, offre encore à la vue de ses visiteurs de belles et grandes maisons à encorbellement, typiques de la région. Sur les hauteurs, découverte des fresques, galeries de bois du monastère de Rozhen (XIIe siècle). Petite randonnée dans le somptueux site formé par les « pyramides de Melnik ». Départ pour Bansko. Nuit en pension familiale.

JOUR 20 : BANSKO

D’une superficie de 40000 ha situé entre 1000 et 3000m d’altitude, le Parc National du massif de Pirine est un lieu d’exception baigné par un microclimat lié à la proximité de la mer Egée. Classé par l’Unesco au patrimoine mondial, il présente un paysage karstique typique des Balkans, avec ses lacs, ses cascades, ses grottes et ses forêts de pins. Une petite randonnée permettra de découvrir les plus beaux lacs. Flânerie dans les vieux quartiers de Bansko, station de montagne dont les maisons en pierres à deux étages perpétuent les traditions de l’architecture médiévale. Nuit en chambre d'hôtes.

JOUR 21 : BANSKO / MONASTÈRE DE RILA / SOFIA (180 km)

Transfert vers le monastère de Rila, le plus grand de la péninsule balkanique. Situé à 1147 m. d’altitude, son extérieur ressemble à une forteresse médiévale. L’immense iconostase sculptée sur bois, les peintures murales, les escaliers et les balcons en bois, les colonnades, la tour centrale en pierre et, plus généralement, son architecture en font un lieu hors du commun classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Dans l’après-midi, retour à Sofia. Soirée et repas libres. Nuit à l’hôtel.

JOUR 22 : SOFIA / FRANCE

PROGRAMME 2 SEMAINES

Découvrez la version courte de ce programme en 2 semaines avec plus de départs ...