Bolivie

Au coeur des andes - 24 j

Bolivie
Formules-sejour-soleil

Séjour soleil Partez à l’aventure en toute sérénité ! Car la découverte s’accompagne généralement de surprises, voici quelques voyages pour aller au-delà des idées reçues !

INFOS PAYS

Bolivie
  • Carte d’identité  :
  • République de Bolivie
    Nature de l'Etat : république unitaire
    Nature du régime : démocratie présidentielle
    Chef de l'Etat : Evo Morales, président (depuis janvier 2006)
    Capitale : Sucre
    Superficie : 1 098 581 km2
    Population : 10 020 000 habitants  (2014)
    Densité de population : 9,2 habitants/km2                  
    Langues officielles : espagnol, quechua (35 %), aymara (25 %)
    PIB par habitant : 3 095$ (2014)      
    Taux d'alphabétisation des adultes : 94,9%                  
    Espérance de vie : 67,57 ans                  
    Croissance démographique annuelle : 1,71 %
    Religions
    : catholiques (religion d’Etat, 78%), croyances andines

    I.D.H. : 0,675 (110ème rang)
    Fête nationale : 6 août (réunion de la première assemblée constituante en 1825)
    Jours fériés :1er janvier (Nouvel An), Carnaval, Semaine Sainte (Pâques), 1er mai (Fête du Travail), Corpus Christi (mai), 5-7 août (Journées de l’Indépendance), 12 octobre (Fête de Christophe Colomb), 2 novembre (Jour des Morts), 25 décembre (Noël).

  • Repères historiques  :
  • Ve siècle av. J.C. - XIIème siècle apr. J.C. : la civilisation de Tiahuanaco se développe autour du lac Titicaca.
    XVe siècle : l'empire des Incas (Pérou, Bolivie, Equateur et nord du Chili) atteint son apogée.
    1535-1938 : sous la conduite de Pizarro, les Espagnols s'installent dans la région du haut Pérou.
    1544 : découverte des mines d'argent de Potosi. Cette manne alimentera les caisses de l'Espagne pendant deux siècles.
    1824-1825 : la victoire d'Ayacucho remportée par Antonio José de Sucre, lieutenant de Simon Bolivar, par les partisans de l'Espagne conduit à l'indépendance du pays et à la proclamation de la République.
    1879-1883 : guerre du Pacifique : la Bolivie perd tout accès à la mer au profit du Chili.
    1932-1935 : suite à la guerre du Chaco, le pays doit céder cette région au Paraguay.
    1936-1952 : succession de régimes militaires.
    1952 : le mouvement nationaliste révolutionnaire (MNR) de Victor Paz l'Estensorro, accède au pouvoir.
    1964-1982 : alternance de coups d'états militaires et de régimes d'exception, dont la présidence d'Hugo Banzer Suarez (1971-1978).
    1982 : élection à la présidence d'Hernan Siles Zuazo, leader du Mouvement de la gauche révolutionnaire (MIR).
    1985 : retour de Victor Paz l'Estensorro à la tête de l'Etat.
    1989-1993 : présidence de Jaime Paz Zamora.
    1993-1997 : présidence de Gonzalo Sanchez de Lozada.
    1997 : élection démocratique d'Hugo Banzer Suarez.

    2005 : élection d’Evo Morales premier chef d'état amérindien de ce pays.

  • Formalités :
  • Pour les ressortissants français : passeport en cours de validité d’au-moins 6 mois après le retour.
    Un cachet d’entrée valant autorisation de séjour de 30 jours est apposé sur le passeport à l’arrivée dans le pays.

    Les enfants doivent avoir leur propre passeport. Il n’est plus possible de faire figurer ses enfants sur le passeport des parents. Pour les enfants voyageant avec un seul de leurs parents (divorcés ou non mariés) : se renseigner auprès du consulat.

    http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

    Autres nationalités, se renseigner auprès de l’Ambassade de Bolivie

    12, avenue du Président Kennedy
    75016 Paris
    Tél : 01.42.24.93.44
    Fax : 01.45.25.86.23
    Courriel : embolivia.paris@wanadoo.fr

    Attention : Les formalités consulaires peuvent être modifiées à tout moment sans préavis. Nous vous recommandons de vérifier ces informations auprès des instances consulaires du pays visité.

    Ambassade de France, Section Consulaire
    Avenida Hernando Siles n° 5390 - Esquina calle 8 - Obrajès - La Paz
    Adresse postale : Casilla 717 - La Paz
    Tél : [591] (2) 214 99 00
    Fax : [591] (2) 214 99 01
    Internet : http://www.ambafrance-bo.org/
    Courriel : information@ambafrance-bo.org

    Cela vous sera utile en cas de perte ou vol de vos documents d’identité ou en cas de situations exceptionnelles d’urgence nécessitant une prise en charge par les autorités françaises.

  • Décalage horaire  :
  • Heure d’hiver : - 5 heures 12H00 à Paris = 07H00 à La Paz
    Heure d’été : - 4 heures 12H00 à Paris = 08H00 à La Paz

  • Téléphone/électricité/internet :
  • Téléphone
    De la France vers la Bolivie : 00 + 591 + numéro du correspondant sans le 0 initial
    De Bolivie vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial

    Numéros utiles
    Police secours 110 Secours médical 118

    Internet
    Les cybercafés sont nombreux dans les principales villes.

    Electricité
    110 ou 220 V, prises à fiches rondes ou rectangulaires, prévoir un adaptateur.

  • Monnaie :
  • La monnaie locale est le Boliviano, appellation internationale BOB
    1 € = 7,42boliviano 1 boliviano = 0,135 € (novembre 2015)

    Prévoir des US dollars en bon état. Les cartes internationales peuvent être utiles.

  • Climat :
  • La Bolivie est située dans l'hémisphère sud, les saisons sont donc inversées. Pendant l'hiver austral (de juin à septembre) et le printemps (octobre et novembre) le climat est sec, ciel bleu assuré, mais températures froides (0° à - 10° en Juillet et Août).

    Dans la région de Uyuni (Lagunas Colorada et Verde), les températures sont extrêmes entre le jour et la nuit. Même en pleine journée, et en plein soleil, le vent oblige souvent à porter un bon anorak de montagne. Les nuits sont très froides.

    Moyenne des températures maximales/minimales

    La Paz (3650 m) : en hiver de 6°c à 19°c, en été de 2°c à 17°c
    Sucre 2900 m) : en hiver de 3°c à 22°c, en été de 14°c à 22°c
    Potosi (4000 m) : en hiver de 4°c à 17°c, en été de -3°c à 14°c
    Uyuni (3650 m) : en hiver de 3°c à 21°c, en été de -3°c à 15°c

  • Santé :
  • Pour cette destination, une bonne condition physique est indispensable ainsi qu’une bonne adaptation à l’altitude. Demandez à votre médecin, lors de votre visite d’apprécier vos capacités d'adaptation à l'altitude. Effectuez un contrôle dentaire avant votre départ: l'altitude peut réveiller des douleurs.

    Avant votre départ, il est conseillé de consulter votre médecin pour faire un point sur votre état de santé général, sur vos vaccinations habituelles et sur les vaccinations recommandées pour cette destination.

    Renseignez vous également sur le site de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr

    Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr

    A titre informatif (sous réserve d’une confirmation médicale) :

    Pas de vaccination obligatoire. Vérifiez la validité de votre vaccin DT Polio-typhoïde. La vaccination contre l’hépatite A peut être conseillée.

    Si vous avez un traitement en cours, prévoir vos médicaments habituels accompagnés de l’ordonnance ainsi que des soins pour petites plaies (pommade, pansements, désinfectant), les coups de soleil, les maux de gorge et les maux de tête, des médicaments pour les ennuis intestinaux (y compris produit de réhydratation) et le mal d’altitude, un antibiotique à spectre large, des produits contre les moustiques. Si vous portez des lentilles de contact, n’oubliez pas d’emporter votre collyre et une paire de lunettes de rechange.

  • Voyageur responsable  :
  •       Photos
    Avec les appareils numériques prendre une photo est facile, presque trop, à tel point que nous oublions parfois les principes élémentaires du respect vis-à-vis des populations rencontrées.
    Ci-dessous la position d’Arvel Voyages (cf. La Charte du Voyageur d’Arvel Voyages) :
    En tant que voyageur, il est nécessaire de privilégier toujours la prise de parole à la prise d’images, le cas échéant de rencontrer notre sujet avant de le photographier. La photographie peut être un pont mais doit être l’occasion d’échanges et non une collection de portraits.Il est préférable de donner la primauté au voyage sur le reportage, de nous libérer parfois de notre appareil photo, filtre entre nous et la réalité, écran entre nous et les autres.
    En tout cas, il est essentiel de ne prendre des photos qu’avec accord express (parental pour les enfants) et de ne jamais passer outre un refus. Au retour, pensons à honorer nos engagements d’envois de photos et partager avec nos modèles nos clichés.

    Dons (cf La Charte du Voyageur d’Arvel Voyages)
    Notre voyage peut aussi bien contribuer au développement économique qu’à la déstabilisation de l’organisation sociale traditionnelle de la région d’accueil. Dans certains pays la différence de niveau de vie peut faire obstacle à des rapports sains entre voyageurs et populations locales. Soyons conscients de cette inégalité, souvent source d’incompréhension mutuelle et n’abusons pas de notre pouvoir d’achat.

    Ci-dessous, la position qu’Arvel Voyages préconise à ses voyageurs :
    -  Réfléchir et mesurer, avant d’agir, les effets directs et indirects de notre générosité spontanée. Les dons, cadeaux doivent théoriquement être fonction du niveau de vie pour ne pas déstabiliser les équilibres économiques. La façon de donner n’est pas innocente. Un cadeau peut être mal interprété, déplacé et ne doit pas être condescendant.
    - Ne donner que lors de rencontre inscrite dans la durée ou aux responsables de village, écoles, responsables d’associations, élus, prêtres, médecins…qui pourront bien mieux que nous redistribuer. Préparons judicieusement nos bagages en fonction de notre destination et de notre programme (s’il est prévu une visite d’école, de dispensaire…).
    - Ne remettre des médicaments qu’entre les mains de professionnels de la santé. Ne jamais donner d’argent aux enfants. Les dons d’argent indus les déscolarisent. L’aumône enfantine déstabilise l’organisation familiale et sociale. Sans franche rencontre réellement inscrite dans le temps, n’offrons rien aux enfants pour ne pas créer l’habitude de solliciter les touristes et de tendre la main. Tenir nos promesses d’envois postaux.

    Télécharger la Charte du voyagiste et du voyageur d’Arvel Voyages (pdf charte complète)

  • Quelques mots, quelques livres :
  • Bonjour                   Buenos dias
    Au revoir                 Adios
    Merci                       Gracias
    S’il vous plaît ?      Por favor
    Oui / Non                 Si / No
    Comment ça va ?  Que tal ?
    Où est ?                  Donde esta ? 
    Combien ça coûte ?               Cuanto cuesta ?
    Je m’appelle           Me llamo
    Excusez-moi           Perdon
    Puis-je prendre une photo ?       Puedo echar una foto ? 


    Bibliographie

    "Coca Coke, description détaillée du circuit de la coca", A. Labrousse
    "Moi Domitila Chunga", récit de la femme d'un minier, Editions Maspero
    "On demande une bonne : recueil des témoignages des bonnes", Editions Chiendent
    "Roulements de tambour pour Rancas", M. Scorza, Editions Grasset
    "La ville et les chiens", Mario Vargas Llosa
    "La guerre de la fin du monde", Mario Vargas Llosa
    "Histoire de Mayta,  récit d’un guérillero péruvien", Mario Vargas Llosa 
    "Les veines ouvertes de l’Amérique Latine", E. Galeano, Plon Terre Humaine
    "Les Amériques sans visa", Pierre Gras
    "Les Incas",  Alfred Métraux,  Editions Le Seuil, 1962 
    "La tante Julia et le scribouillard", Mario Vargas Llosa, Gallimard, 1977
    "Le lama bleu",  Jacques Lanzmann, Ed. Jean-Claude Lattès, 1983
    "Le tombeau de l’éclair",  Manuel Scorza, Ed. Belfond, 1984


    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs