;;
Tourisme équitable Maroc : repères tourisme responsable Maroc - Arvel Voyages

Maroc

L’Atlas et la vallée des Aït Bouguemez… - 8 j

Maroc
Formules-sejour-soleil

Séjour soleil Une nouvelle façon de voyager, alliant repos du séjour à des activités typiques, à la rencontre des locaux !

INFOS PAYS

Maroc
  • Carte d’identité  :
  • Royaume du Maroc
    Nature de l'Etat : royaume
    Nature du régime : monarchie constitutionnelle
    Roi : Mohamed VI (depuis juillet 1999)
    Chef de gouvernement : M. Saâdeddine El Othmani(depuis avril 2017)
    Capitale : Rabat
    Superficie : 446 550 km² (sans le Sahara occidental)
    Population : 34 448 242 habitants
    Densité de population : 73.9 habitants/km²
    Croissance démographique annuelle : 1.4 %
    Langues : arabe (officielle), berbère, français
    PIB par habitant : 3 291 $
    Taux d'alphabétisation des adultes : 70 %
    Espérance de vie : 70,6 ans
    Religions : musulmans (98,7%), chrétiens (1,1%), juifs (0,2%)
    I.D.H. : 0,628 (126ème rang)
    Fête nationale : 30juillet (accession au trône du roi Mohamed VI en 1999)
    Jours fériés :1er janvier (Nouvel An), 1er mai (Fête du Travail), 31 juillet (fête du Trône), 20 août (Révolution du roi et du peuple), 21 août (Fête de la Jeunesse), 18 novembre (fête de l’Indépendance) et les fêtes religieuses musulmanes : 1er Muharram (Nouvel An), Mouloud (naissance du prophète Mohammed), le début du ramadan, l’Aïd es-Seghir (fin du ramadan) et l’Aïd el-Kébir (sacrifice du prophète Abraham).

  • Repères historiques  :
  • - 1200 : les Phéniciens fondent les comptoirs de Lixus et Rusadir.
    - 146 : destruction de Carthage par les Romains. Le Maroc passe sous la tutelle de Rome.
    40 : création du royaume de Maurétanie Tinigitane par l'empereur Claude.
    265 : les Romains se retirent dans l'enclave de Tingis.
    313 : conversion de l'empereur Constantin au christianisme.
    Ve siècle : les Vandales accostent au Maroc sous domination byzantine.
    622 : naissance de l'islam en Arabie.
    670 : fondation de Kairouan.
    682 : les troupes musulmanes pénètrent au Maroc.
    711 : début de la conquête de l'Espagne par les troupes omeyyades.
    740 : les gouverneurs arabes sont chassés du Maroc.
    789 : Moulay Idriss fonde la première dynastie marocaine et la ville de Fès.
    803 : Idriss II accède au trône. Il meurt en 829.
    929-1031 : califat de Cordoue.
    1062 : fondation de Marrakech par les Almoravides.
    1125 : révolte des Almohades. La dynastie almoravide est menacée au Maroc et en Espagne.
    1147 : les Almohades prennent Marrakech.
    1199 : mort du sultan Yacoub al-Mansour. Le Maroc entre dans une période troublée.
    1415 : prise de Ceuta par les Portugais et fin de la dynastie mérinide.
    1492 : fin de la Reconquista et prise de Grenade par les chrétiens.
    1497 : les Espagnols s'emparent de Melilla.
    1524 : prise de Marrakech par les Saadiens.
    1578 : les Portugais sont vaincus à la bataille des Trois-Rois.
    1620-1639 : République indépendante de Salé.
    1666 : Moulay ar-Rachid, fondateur de la dynastie alaouite, prend Fès.
    1672-1727 : règne de Moulay Ismaïl.
    1830 : conquête de l'Algérie par la France.
    1844 : les Français bombardent Mogador et Tanger.
    1873-1894 : règne du sultan Moulay Hassan
    1906 : Conférence d’Algésiras où douze puissances reconnaissent à la France des "droits spéciaux" sur le Maroc.
    1911 : insurrection de Fès. Le sultan Moulay Hafid fait appel aux Français.
    1912 : instauration du protectorat français sur le Maroc ; le général Lyautey est nommé gouverneur.
    1921-1926 : Soulèvement du Rif et création d’une République par Abdelkrim Khettabi, écrasée militairement par l’armée française dirigée par Pétain. Passage à l’administration directe du Maroc qui devient en fait une véritable colonie.
    1927 : Mohammed Ben Youssef, futur Mohammed V, accède au trône.
    1942 : débarquement des Alliés à Casablanca.
    1943 : rencontre d'Anfa entre Mohammed V et le président américain Roosevelt. Création du Parti de l’Istiqlal qui publie en janvier
    1944 un "manifeste du droit à l’Indépendance".
    1953 : Avec le soutien des "féodaux" autour du pacha de Marrakech, Thami el Glaoui (mort en 1955), Mohammed V est destitué. Il est déporté avec sa famille à Madagascar. Le Maroc compte 35000 fonctionnaires français. Deux ans plus tard, Mohamed Ben Arafa, dit le "sultan des Français", est contraint d’abdiquer.
    1955 : Mohammed V rentre triomphalement d’exil. Après la défaite française de Dien Bien Phu en Indochine et le début de l’insurrection algérienne, respectivement en mai et en novembre 1954, Paris se résigne à une solution négociée.
    1956 : Proclamation de l’indépendance.
    1959 : Scission du Parti de l’Istiqlal (parti de l’indépendance). Sous l’égide de Mehdi Ben Barka, constitution de l’Union Nationale des Forces Populaires (UNFP) qui deviendra à la suite d’une scission l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP).
    1961 : mort de Mohammed V et accession au trône de Hassan II.
    1965 : Soulèvement de Casablanca.
    1965-1970 : État d’exception.
    1975 : « marche verte » pour la récupération du Sahara occidental.
    1979 : Occupation par le Maroc de la zone sud du Sahara occidental après le retrait de la Mauritanie.
    1986 : Candidature du Maroc à la CEE. 1988 : Construction de la Grande Mosquée de Casablanca, après une souscription obligatoire dans tout le pays.
    1990 : Création du Conseil Consultatif des Droits de l’Homme.
    1999 : mort de Hassan II, et accession au trône de son fils Mohammed VI.
    2002 : Mariage de Mohamed VI, "le roi des pauvres", avec une " fille du peuple" Salma Bennani. Élections législatives : percée de la seule formation islamiste légalisée, le Parti de la Justice et du Développement (PJD) qui devient la 3e force politique derrière le Parti de l’Istiqlal (PI, national-conservateur) et l’USFP.
    2004 : nouveau code de la famille améliorant le statut des femmes.
    2005 : les Etats-Unis et le Maroc signent un accord de libre-échange.
    2011 : Éclatement du printemps arabe en Tunisie et en Égypte. Au Maroc, il se manifeste par l’organisation d’une manifestation nationale dans plusieurs dizaines de localités qui marque le lancement du "Mouvement du 20 février", au sein duquel se rassemblent plusieurs courants de contestation du régime (chômeurs diplômés, grévistes et luttes sociales de toutes sortes...). Le roi réagit par un discours, en annonçant une réforme constitutionnelle, qui sera approuvée par un referendum.
    Les élections législatives qui s'ensuivent sont remportés par les islamistes modérés du PJD (Parti de la justice et du développement), qui forment un gouvernement de coalition avec d'autres partis politiques, mené par Abdel-Ilah Benkiran.
    2016 : Le PJD remporte à nouveau les élections législatives marocaines.    
    2017 : M. Saâdeddine El Othmani devient le chef du gouvernement du Maroc.

  • Formalités :
  • Pour les ressortissants français : passeport en cours de validité

       Les enfants doivent avoir leur propre passeport. Il n’est plus possible de faire figurer ses enfants sur le passeport des parents. Pour les enfants voyageant avec un seul de leurs parents (divorcés ou non mariés) : se renseigner auprès du consulat.

    http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

    A compter du 15 janvier  2017 l’autorisation de sortie du territoire pour les mineurs non accompagnés d’un de leurs parents est à nouveau obligatoire.
    https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11090
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922

    Enfants mineurs : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/maroc-12289/

    Autres nationalités, se renseigner auprès du consulat du Maroc :
    12 rue de la Saïda 75015 PARIS 
    Tél : 01.56.56.72.00
    Courriel : info@amb-maroc.fr

    2/4 rue Carry 69003 LYON 
    Tél : 04.72.36.96.17 Fax : 04.72.36.89.46
    Internet : http://www.cgml.net
    Courriel : consulat-maroc-lyon@wanadoo.fr ou consulatmaroclyon@maec.gov.ma

    Autres consulats du Maroc à : Marseille, Strasbourg, Bordeaux.

    Attention : Les formalités consulaires peuvent être modifiées à tout moment sans préavis. Nous vous recommandons de vérifier ces informations auprès des instances consulaires du pays visité.

    Ambassade de France au Maroc  
    Rabat - Chellah
    Tel : +212 5 37 68 97 00
    Fax : +212 5 37 68 97 01
    Courriel : webmestre@ambafrance-ma.org
    Site Web : https://ma.ambafrance.org/

    Consulat général de France à Marrakech
    rue Camille Cabana - Quartier de l'Hivernage BP 538 40001 Marrakech
    Tel : +212 5 24 38 82 00
    Tel (urgences) : +212 6 61 34 42 89
    Courriel : consulat.marrakech-fslt@diplomatie.gouv.fr
    Web : https://ma.consulfrance.org/rubrique.php3?id_rubrique=125

    Cela vous sera utile en cas de perte ou vol de vos documents d’identité ou en cas de situations exceptionnelles d’urgence nécessitant une prise en charge par les autorités françaises.

  • Décalage horaire  :
  • Hiver : -1 heure : 12H00 en France = 11H00 au Maroc.
    A partir d'avril : -2 heures - 12H 00 en France = 10H 00 au Maroc.

  • Téléphone/électricité/internet :
  • Téléphone
    Téléphoner de France vers le Maroc : 00 + 212
    Du Maroc vers la France : 00 + 33 + l'indicatif région sans le 0 suivi des 8 chiffres du numéro de votre correspondant.

    Numéros utiles
    Police Secours (en ville) : 19
    Marrakech Commissariat central : +212 5 24 43 00 89 / +212 5 24 43 05 70
    Gendarmerie Royale (hors agglomérations) : 177
    Pompiers : 15
    Samu / Smur à Marrakech : 141

    Internet
    Les cybercafés ou boutiques Internet abondent au Maroc, notamment dans les grandes villes. Vous y trouverez une bonne connexion pour une somme souvent modique.

    Electricité
    220 V, 50 Hz

  • Monnaie :
  • Le dirham DH, appellation internationale MAD
    1 € = 10,86 MAD ou DH ; 1 DH = 0.091 € (octobre 2018). 

    Attention : la monnaie marocaine n’est pas reconvertible, ne pas en rapporter.

    On trouve des bureaux de change dans les aéroports, dans certains hôtels et dans la plupart des banques. Certains guichets exigeront votre passeport pour la transaction.

    Renseignez-vous auprès de votre banque pour connaître les endroits où vous pourrez retirer des espèces avec votre carte bancaire.

  • Climat :
  • Le Maroc bénéficie d’un climat méditerranéen avec des hivers doux, excepté en montagne où il neige dans l’Atlas. Le printemps est doux et agréable, l’été très chaud à l’intérieur des terres, est tempéré sur les côtes par l’air marin et en altitude.
    Les pluies sont fréquentes de décembre à avril sur le nord et l’ouest du pays.

    Dans la haute vallée des Aït Bouguemez
    De février à avril : de 20 à 22° le jour, de 9 à10° la nuit. A partir d’avril, le temps s’améliore mais le soir, la température peut rester fraîche. Il peut pleuvoir.
    Septembre : temps doux et agréable, autour de 20° le jour, 8° la nuit
    Octobre : l’arrière saison peut être pluvieuse.

    Températures minimales/ maximales
    Fès : en hiver de 5° à 17°, au printemps de 9° à 26°, en été de 15° à 36°, à l’automne de 8° à 32°
    Casablanca : en hiver de 9° à 18°, au printemps de 11° à 22°, en été de 17° à 26°, à l’automne de 10° à 26°
    Marrakech : en hiver de 7° à 20°, au printemps de 10° à 28°, en été de 17° à 36°, à l’automne de 10° à 32°
    Essaouira : en hiver de 12° à 19°, au printemps de 14° à 20°, en été de 17° à 22°, à l’automne de 17° à 22°
        

  • Santé :
  • Avant votre départ, il est conseillé de consulter votre médecin pour faire un point sur votre état de santé général, sur vos vaccinations habituelles. Renseignez vous également sur le site de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr

    Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr

    Si vous avez un traitement en cours, prévoir vos médicaments habituels accompagnés de l’ordonnance ainsi que des soins pour petites plaies (pommade, pansements, désinfectant), les coups de soleil, les maux de gorge et les maux de tête, des médicaments pour les ennuis intestinaux (y compris produit de réhydratation),un antibiotique à spectre large, des produits contre les moustiques. Si vous portez des lentilles de contact, n’oubliez pas d’emporter votre collyre et une paire de lunettes de rechange.

  • Voyageur responsable  :
  • Us et coutumes
    Il convient pour les femmes d’adopter le port du pantalon et de la jupe au-dessous du genou. Il est formellement interdit aux non-musulmans d’entrer dans les lieux de culte musulmans. Seuls les hauts lieux du tourisme peuvent être visités. Il convient d’éviter d’aborder des sujets sensibles à caractère politique ou religieux ; de s’abstenir de propos pouvant être interprétés comme des critiques à l’égard du Roi ou de la famille royale ; d’éviter de consommer de l’alcool en public.
    On ne peut acheter d’alcool, et encore moins en consommer en public pendant le Ramadan. Il convient particulièrement durant cette période d’adopter des tenues vestimentaires décentes.

    Photos
    Avec les appareils numériques prendre une photo est facile, presque trop, à tel point que nous oublions parfois les principes élémentaires du respect vis-à-vis des populations rencontrées.

    Ci-dessous la position d’Arvel Voyages (cf. La Charte du Voyageur d’Arvel Voyages) :
    En tant que voyageur, il est nécessaire de privilégier toujours la prise de parole à la prise d’images, le cas échéant de rencontrer notre sujet avant de le photographier. La photographie peut être un pont mais doit être l’occasion d’échanges et non une collection de portraits.Il est préférable de donner la primauté au voyage sur le reportage, de nous libérer parfois de notre appareil photo, filtre entre nous et la réalité, écran entre nous et les autres.
    En tout cas, il est essentiel de ne prendre des photos qu’avec accord express (parental pour les enfants) et de ne jamais passer outre un refus. Au retour, pensons à honorer nos engagements d’envois de photos et partager avec nos modèles nos clichés.

    Dons (cf La Charte du Voyageur d’Arvel Voyages)
    Notre voyage peut aussi bien contribuer au développement économique qu’à la déstabilisation de l’organisation sociale traditionnelle de la région d’accueil. Dans certains pays la différence de niveau de vie peut faire obstacle à des rapports sains entre voyageurs et populations locales. Soyons conscients de cette inégalité, souvent source d’incompréhension mutuelle et n’abusons pas de notre pouvoir d’achat.

           Ci-dessous, la position qu’Arvel Voyages préconise à ses voyageurs :
    -  Mesurer, avant d’agir, les effets directs et indirects de notre générosité spontanée. Les dons, cadeaux doivent théoriquement être fonction du niveau de vie pour ne pas déstabiliser les équilibres économiques. La façon de donner n’est pas innocente. Un cadeau peut être mal interprété, déplacé et ne doit pas être condescendant.
    - Ne donner que lors de rencontre inscrite dans la durée ou aux responsables de village, écoles, associations, élus, prêtres, médecins… qui pourront bien mieux que nous redistribuer. Préparons judicieusement nos bagages en fonction de notre destination et de notre programme (s’il est prévu une visite d’école, de dispensaire…).
    - Ne remettre des médicaments qu’aux professionnels de la santé et ne jamais donner d’argent aux enfants. Les dons d’argent indus les déscolarisent. L’aumône enfantine déstabilise l’organisation familiale et sociale. Sans franche rencontre réellement inscrite dans le temps, n’offrons rien aux enfants pour ne pas créer l’habitude de solliciter les touristes et de tendre la main. Tenir nos promesses d’envois postaux.

    Avant d’offrir quoi que ce soit, consultez votre guide. Les dons peuvent déstabiliser l’organisation sociale. Ne donnez pas de cadeaux aux personnes rencontrées sur les chemins.

    Télécharger la Charte du voyagiste et du voyageur d’Arvel Voyages (pdf charte complète)

  • Quelques mots, quelques livres :
  • Oui : na’am/lyyeh
    Non : la
    Merci : choukran, barak el-lah fik
    D’accord : ouakha
    S’il vous plaît : min fadlak / afak
    Au revoir : be-slama
    Bonjour : sebah-el-kheir
    Pardon : smeh-li
    Combien ça coûte ? : chhal / chhal el-tamane
    Je ne comprends pas : ma fhemt-ch

     

    Bibliographie :  

    - Histoire

    " Histoire du Maroc ", Daniel Rivet, Fayard (2012)
    " Histoire du Maroc ", Michel Abitbol, Perrin (2009)
    " Le Maroc des Marocains ", Marion Scali, Seuil collection l'Autre guide (pas vraiment un guide, une présentation très vivante et agréable à lire du Maroc d'aujourd'hui).
    Maroc, Casablanca, Rabat, Fes, Marrakech, Agadir ", Collectif, Gallimard, 2011
    Fès, Meknès ", Jean-Michel Ruiz, Flammarion, 2005

    - Littérature

    " Messaouda", S. Abdelhak, Seuil (chronique d'une petite ville de l'Atlas)
    " Une enquête au pays", Driss Chraïbi, Points Seuil (la confrontation de deux sociétés et deux époques)
    " L'inspecteur Ali", Driss Chraïbi - Folio (1993) (un couple britannique âgé arrive au Maroc ; un roman policier social mêlant ironie, humour et lucidité).
    " Le pain nu", Mohamed Choukri ,Seuil 
    " L'exil", Abdallah Laroui, Sindbad (1999)
    " Fès de Bab en Bab, promenade dans la Médina ", Hammad Berrada, Publiday Multidia, 2003
    " Le jardin et la maison au Maroc ", Jean Gallotti, Actes sud, 2008
    " Moha le fou, Moha le sage ", Tahar Ben Jelloun, Points, 1997
    " Une année au Maroc chez les paysans du Haut-Atlas ", Titouan Lamazou, Gallimard, 2012

     

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/