Pérou

Au pays des Incas - 23 j

Pérou
Formules-sejour-soleil

Séjour soleil Partez à l’aventure en toute sérénité ! Car la découverte s’accompagne généralement de surprises, voici quelques voyages pour aller au-delà des idées reçues !

INFOS PAYS

Pérou
  • Carte d’identité  :
  • République du Pérou
    Nature de l'Etat : république
    Nature du régime : régime présidentiel
    Chef de l'Etat : Ollanta Humala, président depuis juin2011
    Capitale : Lima
    Superficie : 1 285 220 km2 (2,3 fois la France)
    Population : 29 900 000 habitants
    Densité de population : 24,04habitants/km2      (2014)               
    Langues : espagnol (officiel), quechua, 
    PIB par habitant : 6 800 $                              
    Taux d'alphabétisation des adultes : 91%                      
    Espérance de vie : 71ans
    Religions : catholiques (85%), évangéliques, protestants, juifs, musulmans, autres      
    Croissance démographique annuelle : 1,6 %                     
    I.D.H. : 0,788(79ème rang)
    Fête nationale
    : 28 juillet (indépendance par rapport à l'Espagne en 1821)
    Jours fériés : 1er janvier (Nouvel An), Jeudi et Vendredi Saint (Pâques), 1er mai (fête du Travail), 29 juin (fête de St Pierre et Paul), 28 et 29 juillet (fête nationale), 30 août (Ste Rose de Lima), 8 octobre (combat d’Angamos), 1er novembre (Toussaint), 8 décembre (Immaculée Conception), 25 décembre (Noël).

  • Repères historiques  :
  • XV-XVIe siècle : développement de l'Empire Inca (du Chili à la Colombie actuelle) à partir de Cuzco.
    1532-1534 : le conquistador espagnol Pizarro détruit l'Empire Inca ravagé par des guerres internes. L'Espagne fonde Lima, capitale de sa vice-royauté du Pérou.
    1545 : la découverte des gisements d'argent de Potosi (Bolivie) permet un enrichissement rapide de la métropole.
    1780-1781 : soulèvement populaire.
    1821 : proclamation de l'indépendance qui deviendra effective en 1824.
    1879-1883 : guerre contre le Chili et perte du sud du pays.
    Années 20 : création de mouvements paysans pour le droit à la terre et la reconnaissance des Indiens.
    1941-1942 : guerre avec l'Equateur pour des questions de revendications frontalières.
    1965 : nouveau conflit frontalier avec l'Equateur.
    1982-1990 : suite aux politiques de plusieurs dictatures, développement du mouvement maoïste  Sentier Lumineux qui mène une guérilla sanglante durant toutes ces années.
    1985-90 : le président Alan Garcia, élu sur un programme socialiste, s'oppose au FMI. Il laisse le Pérou en hyperinflation et en proie aux attentats du Sentier Lumineux.
    1990 : Après une campagne électorale généreuse en promesses en tous genres, Alberto Fujimori, d’origine japonaise, est élu président de la république. Pour parer à la chute vertigineuse de l’économie dans les années 80, des mesures draconiennes sont prises, augmentant les inégalités sociales.
    1992 : les principaux chefs du « Sentier Lumineux » sont arrêtés.
    1995 : troisième conflit frontalier avec l’Equateur. Alberto Fujimori est réélu président.
    1998 : traité de paix entre le Pérou et l’Equateur.
    2000 : nouvelle réélection contestée de Fuijimori, suivie quelque temps après de sa démission. Son deuxième mandat a été entaché de nombreux scandales et cas de corruption.
    2001 : élections présidentielles. Le centriste Alejandro Toledo est élu, il remplace Fujimori.
    2006 : Alan Garcia est élu président.
    2011 : Election de Ollanta Humala

  • Formalités :
  •    Pour les ressortissants français : passeport valable 6 mois après votre retour. Le visa s’obtient à l’entrée  sur le teritoire..

    Les enfants doivent avoir leur propre passeport. Il n’est plus possible de faire figurer ses enfants sur le passeport des parents. Pour les enfants voyageant avec un seul de leurs parents (divorcés ou non mariés) : se renseigner auprès du consulat.

    http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

    Autres nationalités, se renseigner auprès du Consulat Général du Pérou
    25, rue de l'Arcade 75008 Paris Tél : 01.42.65.25.10 Fax : 01.42.65.02.54
    Courriel : conperparis@wanadoo.fr

    Attention : Les formalités consulaires peuvent être modifiées à tout moment sans préavis. Nous vous recommandons de vérifier ces informations auprès des instances consulaires du pays visité.

    Ambassade de France à Lima, section Consulaire
    Avenida Arequipa 3415 - San Isidro - Lima 27
    Tél : [51] (1) 215 84 00
    Fax : [51] (1) 215 84 21
    Internet : http://www.ambafrance-pe.org/
    Courriel : france.consulat@ambafrance-pe.org

    Cela vous sera utile en cas de perte ou vol de vos documents d’identité ou en cas de situations exceptionnelles d’urgence nécessitant une prise en charge par les autorités françaises.

  • Décalage horaire  :
  • Heure d’hiver : - 6 heures ; 12H00 à Paris = 06H00 à Lima
    Heure d’été : - 7 heures ; 12H00 à Paris = 05H00 à Lima

  • Téléphone/électricité/internet :
  • Téléphone
    De la France vers le Pérou : 00 + 51 + numéro du correspondant sans le 0 initial
    Du Pérou vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial

    Numéros utiles
    Police : 105
    Pompiers : 116
    Urgences médicales : 117

    Internet
    Les cybercafés sont nombreux, même dans les endroits les plus reculés.

    Electricité
    220 V, 50 Hz

  • Monnaie :
  • Monnaie locale : le sol péruvien, appellation internationale PEN
    1 € = 3,55 Sol      1 Sol = 0,28 €  (novembre 2015)

    Il faut prévoir des euros et des dollars US en espèces. Changez dans des bureaux de change plutôt que dans les banques car le taux y est plus avantageux. Emportez également votre carte bancaire. Les distributeurs automatiques de billets sont nombreux dans tout le pays mais le taux est moins intéressant que dans les bureaux de change.

  • Climat :
  • La diversité des climats est telle au Pérou qu'il est difficile d'avancer l'idée d'un climat général pour le pays. On peut tout de même dire que le pays est situé dans la zone intertropicale et que l'on y trouve, en gros, trois types de climat. La frange côtière le long de l'Océan Pacifique est une des zones les plus arides de la planète, c'est le prolongement au nord du désert d'Atacama. La zone des Andes comprend trois étages : des vallées chaudes et humides jusqu'à 2000/2500 m, puis un climat sec de montagne jusqu'à 4500 m d'altitude à laquelle débute la zone de haute montagne où le climat peut être très variable d'une chaîne à l'autre et d'un versant à l'autre (il peut neiger à n'importe quel moment de l'année !).

    La zone amazonienne à l'est qui débute par des vallées chaudes et humides (les Yungas !) et se termine dans la jungle. Le climat de cette zone est très chaud et très humide avec des précipitations parmi les plus fortes de la planète.

    Eté : le Pérou est situé dans l'hémisphère sud, les saisons sont donc inversées. Vous y séjournerez pendant l'hiver et le printemps. Climat sec, températures fraîches voire très froides le soir en altitude, mais tempérées pendant la journée.
    Automne/printemps : octobre à mars, progressivement saison humide. Le plus gros des précipitations est sur le mois de janvier.

    Températures maximales/minimales (selon saison hémisphère nord)
    Iquitos : toute l’année de 21° à 30°
    Lima : en hiver et au printemps de 17° à 26°, en été de 14° à 19°, à l’automne de 14° à 22°
    Cuzco (3310m) : toute l’année entre 3° et 20°

  • Santé :
  • Pour cette destination, une bonne condition physique est indispensable ainsi qu’une bonne adaptation à l’altitude. Demandez à votre médecin, lors de votre visite d’apprécier vos capacités d'adaptation à l'altitude. Effectuez un contrôle dentaire avant votre départ: l'altitude peut réveiller des douleurs.

    Avant votre départ, il est conseillé de consulter votre médecin pour faire un point sur votre état de santé général, sur vos vaccinations habituelles et sur les vaccinations recommandées pour cette destination.

    Renseignez vous également sur le site de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr

    A titre informatif (sous réserve d’une confirmation médicale) : Pas de vaccination obligatoire. Vérifiez la validité de votre vaccin DT Polio-typhoïde. La vaccination contre l’hépatite A est recommandée.

    Si vous avez un traitement en cours, prévoir vos médicaments habituels accompagnés de l’ordonnance ainsi que des soins pour petites plaies (pommade, pansements, désinfectant), les coups de soleil, les maux de gorge et les maux de tête, des médicaments pour les ennuis intestinaux (y compris produit de réhydratation) et le mal d’altitude, un antibiotique à spectre large, des produits contre les moustiques. Si vous portez des lentilles de contact, n’oubliez pas d’emporter votre collyre et une paire de lunettes de rechange.

  • Voyageur responsable  :
  • Photos
    Avec les appareils numériques prendre une photo est facile, presque trop, à tel point que nous oublions parfois les principes élémentaires du respect vis-à-vis des populations rencontrées.

    Ci-dessous la position d’Arvel Voyages (cf. La Charte du Voyageur d’Arvel voyages) :
    En tant que voyageur, il est nécessaire de privilégier toujours la prise de parole à la prise d’images, le cas échéant de rencontrer notre sujet avant de le photographier. La photographie peut être un pont mais doit être l’occasion d’échanges et non une collection de portraits.Il est préférable de donner la primauté au voyage sur le reportage, de nous libérer parfois de notre appareil photo, filtre entre nous et la réalité, écran entre nous et les autres.
    En tout cas, il est essentiel de ne prendre des photos qu’avec accord express (parental pour les enfants) et de ne jamais passer outre un refus. Au retour, pensons à honorer nos engagements d’envois de photos et partager avec nos modèles nos clichés.

    Dons (cf La Charte du Voyageur d’Arvel voyages)
    Notre voyage peut aussi bien contribuer au développement économique qu’à la déstabilisation de l’organisation sociale traditionnelle de la région d’accueil. Dans certains pays la différence de niveau de vie peut faire obstacle à des rapports sains entre voyageurs et populations locales. Soyons conscients de cette inégalité, souvent source d’incompréhension mutuelle et n’abusons pas de notre pouvoir d’achat.

            Ci-dessous, la position qu’Arvel Voyages préconise à ses voyageurs :
    - Mesurer, avant d’agir, les effets directs et indirects de notre générosité spontanée. Les dons, cadeaux doivent théoriquement être fonction du niveau de vie pour ne pas déstabiliser les équilibres économiques. La façon de donner n’est pas innocente. Un cadeau peut être mal interprété, déplacé et ne doit pas être condescendant.
    - Ne donner que lors de rencontre inscrite dans la durée ou aux responsables de village, écoles, responsables d’association, élus, prêtres, médecins… qui pourront bien mieux que nous redistribuer. Préparons judicieusement nos bagages en fonction de notre destination et de notre programme (s’il est prévu une visite d’école, de dispensaire…).
    - Ne remettre des médicaments qu’aux professionnels de la santé et ne jamais donner d’argent aux enfants. Les dons d’argent indus les déscolarisent. L’aumône enfantine déstabilise l’organisation familiale et sociale. Sans franche rencontre réellement inscrite dans le temps, n’offrons rien aux enfants pour ne pas créer l’habitude de solliciter les touristes et de tendre la main. Tenir nos promesses d’envois postaux.

    Télécharger la Charte du voyagiste et du voyageur d’Arvel Voyages (pdf charte complète)

  • Quelques mots, quelques livres :
  • La langue officielle est l’espagnol. La langue quechua est parlée par 15% de la population.

    Bonjour : Buenos dias
    Au revoir : Adios
    Merci : Gracias
    S’il vous plaît ? : Por favor
    Oui / Non : Si / No
    Comment ça va ? : Que tal ?
    Où est ? : Donde esta ? 
    Combien ça coûte ? : Cuanto cuesta ?
    Je m’appelle : Me llamo
    Excusez-moi : Perdon
    Puis-je prendre une photo ? : Puedo echar una foto ? 

    Bibliographie

    "Coca Coke, description détaillée du circuit de la coca", A. Labrousse
    "Moi Domitila Chunga, récit de la femme d'un minier", Editions Maspero
    "On demande une bonne : recueil des témoignages des bonnes", Editions Chiendent
    "Roulements de tambour pour Rancas", M. Scorza, Editions Grasset
    "La guerre de la fin du monde", Mario Vargas Llosa
    "Histoire de Mayta, récit d’un guérillero péruvien", Mario Vargas Llosa 
    "Les veines ouvertes de l’Amérique Latine", E. Galeano, Plon Terre Humaine
    "Les Amériques sans visa", Pierre Gras
    "Les Incas, Alfred Métraux", Editions Le Seuil 
    "La ville et les chiens", Mario Vargas Llosa, Editions Gallimard, 1962 
    "La tante Julia et le scribouillard", Mario Vargas Llosa, Gallimard, 1977
    "Le lama bleu", Jacques Lanzmann, Ed. Jean-Claude Lattès, 1983
    "Le tombeau de l’éclair", Manuel Scorza, Ed. Belfond, 1984
    "7 essais sur la réalité péruvienne", José Mariategui

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/