Albanie           Fiche voyage "www.arvel-voyages.com"


Albanie

En terres balkaniques - 12 j

Albanie

Albanie

  • Berat et la civilisation illyrienne
  • Une mosaïque culturelle
  • Nuits chez l’habitant

Depuis 1992 souffle sur l’Albanie un vent de liberté qui nous amène à vous proposer un circuit à travers le « pays des aigles » riche des témoignages laissés tour à tour par la civilisation des Illyriens, la Grèce antique, Rome, Byzance et l’empire Ottoman. Les Albanais ont retrouvé le droit à la parole et le pays commence à s’ouvrir. C’est le moment d’y aller !

Récapitulatif

Albanie - Circuit Découverte

JOUR 1 : FRANCE / TIRANA

Vol régulier à destination de Tirana, accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

JOUR 2 : TIRANA / KRUJA / SHKODRA (2h50 de route)

Départ vers Shkodra. Arrêt à Kruja, visite de la citadelle abritant le musée « Gjergj Kastrioti Skanderberg », héros national du XVème siècle. Visite du musée ethnographique et du vieux bazar, puis continuation vers Shkodra où vit la plus importante communauté catholique du pays. Déjeuner libre. Visite de la forteresse de Rozafa qui domine la ville et offre un vaste point de vue. Dégustation de spécialités régionales au son de musiques traditionnelles. Dîner. Nuit à l’hôtel.

JOUR 3 : SHKODRA / DURRES / BERAT (4h de route)

Route vers Durrës, principal port albanais, qui revêtait une importance stratégique pour Rome. Visite de l’amphithéâtre romain et du musée archéologique. Route vers Berat, la ville des « mille et une fenêtres » classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Visite de la citadelle d’origine illyrienne, des églises orthodoxes et du musée du peintre Onufri (XVIème), balade dans les anciens quartiers ottomans. Déjeuner libre. Dîner. Nuit à l’hôtel.

JOUR 4 : BERAT / APOLLONIA / VLORA (2h20 de route)

Départ pour le monastère d’Ardenica, seul monastère albanais encore habité par des moines. Près de Fier, visite du site d’Apollonia fondé par des colons grecs. Dans l’après-midi, arrivée en bord de mer à Vlora. Repas libre. Nuit à l’hôtel.

JOUR 5 : VLORA / SARANDA (4h30 de route)

Départ pour Saranda, sur la Riviera albanaise face à l’île de Corfou. Arrêt en chemin pour une visite rapide de la forteresse d’Ali Pasha qui contrôlait autrefois les routes commerciales maritimes. Selon l’heure d’arrivée à Saranda, possibilité de baignade. Repas libre. Nuit à l’hôtel.

JOUR 6 : SARANDA / BUTRINT / GJIROKASTRA (2h30 de route)

Départ pour Butrint, important centre de la culture illyrio-grecque, dont le site archéologique classé par l’UNESCO fait partie du parc national du même nom. Route vers Gjirokastra où les maisons s’élèvent en gradins jusqu’à une citadelle d’où la vue est étonnante. C’est aussi la ville natale d’Ismail Kadaré, célèbre écrivain albanais. Visite des ruelles ottomanes, du musée ethnographique et de la citadelle. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

JOUR 7 : GJIROKASTRA / PERMET / REHOVE (3h30 de route)

Départ vers le village de Rehove, avec arrêt à la ville fleurie de Permet pour déguster des produits locaux et admirer le savoir-faire des artisans. Déjeuner en route. Arrivée à Rehove, non loin de la frontière avec la Grèce. Accueil, dîner et nuit chez l’habitant.

JOUR 8 : REHOVE

Journée de découverte du village de Rehove et ses environs. Echanges avec les habitants. Repas et nuit chez l’habitant.

JOUR 9 : REHOVE / VOSKOPOJA / KORCA (2h de route)

Départ pour le sud-est du pays par des routes de montagne. Arrêt au Tumulus de Kamenica et trajet jusqu’au village de Voskopoja, visite d'églises orthodoxes renfermant de magnifiques fresques. Continuation vers Korça, connue pour son attachement historique à la francophonie. Balade à pied dans ses ruelles aux sérénades caractéristiques de la ville. Repas libre. Nuit à l’hôtel.

JOUR 10 : KORCA : TIRANA (3h30 de route)

Visite de Korça : la cathédrale orthodoxe, le musée médiéval et le cimetière des soldats français de la première guerre mondiale. Puis départ pour Tirana à travers de superbes paysages montagneux. Arrêt à Pogradec, sur les bords du lac Ohrid, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Repas libre. Nuit à l’hôtel.

JOUR 11 : TIRANA

Découverte de la capitale albanaise : l’imposante place Skanderberg, avec ses jets d’eau, ses jardins, la statue équestre du héros national Skanderberg et les monuments qui l’entourent. Visite de la mosquée Haxhi Etëhem Bey, bâtie à la fin du XVIIIème siècle, dont le minaret très élancé et la tour d’horloge étaient visibles de tous les endroits de la ville. Inauguré en 1981, le musée national historique retrace l’histoire albanaise depuis le paléolithique jusqu’à la période contemporaine. Visite de la galerie des Beaux Arts et de cathédrales catholiques et orthodoxes. Déjeuner libre. Dîner au restaurant, accompagné de danses. Nuit à l’hôtel.

JOUR 12 : TIRANA / FRANCE

Transfert à l’aéroport et retour en France sur régulier.

A NOTER

Ce programme pourra être modifié en fonction des contraintes et/ou des opportunités locales.

REPERES

Albanie

  • Carte d’identité  :
  • République d’Albanie
    Nature de l'Etat : république parlementaire
    Nature du régime : démocratie (depuis novembre 1998)
    Chef de l'Etat : Ilir Meta, Président (depuis le 04/07/2017)
    Capitale : Tirana
    Superficie : 28 748 km²
    Population : 2 880 000 habitants
    Densité de population : 100,06 hbs/km²                           
    Langues : albanais
    PIB par habitant (2016) : 4147 USD                                
    Taux d'alphabétisation des adultes : 99%                     
    Espérance de vie : 78.55 ans      
    Religions : musulmans (65%), orthodoxes (20%), catholiques (15%)                         
    Croissance démographique annuelle : - 0.2%                   
    I.D.H. : 75me rang en 2016 (0,764)
    Fête nationale 28 novembre (proclamation de l’indépendance en 1912)
    Jours fériés : 1er et 2 janvier (Nouvel An), 8 mars (fête des Mères), Pâques catholique*, Pâques orthodoxe*,1er mai (fête du Travail), 19 octobre (Jour de Mère Teresa), 28 novembre (Jour de l’Indépendance), 29 novembre (Jour de la Libération), 25 décembre (Noël et les fêtes musulmanes*)

    * dates variables

  • Repères historiques  :
  • Les Albanais appellent leur pays Shqipëria et font remonter leurs racines aux anciennes tribus Illyriennes. 

    IIème millénaire av. J.-C. : Les Illyriens occupent les Balkans de l'Ouest. Ils construisent d'imposantes cités fortifiées, maîtrisent l'exploitation de l'argent et du cuivre, et passent maîtres dans l'art de la navigation sur la Mediterranée. 
    VIIème siècle av. J.-C. : Les Grecs arrivent pour établir des colonies indépendantes à Epidamnos (Durrës), Apollonia et Butrint. Ils créent un commerce pacifique avec les Illyriens qui se sont répartis en Etats tribaux au cours du IVème siècle av. J.-C.
    229 av. J.-C. : Le royaume Illyrien des Ardiaei, basé à Shkodra, entre en conflit avec Rome qui envoie une flotte de 200 vaisseaux conte la Reine Teuta. 
    167 av. J.-C. : Après une longue guerre, le contrôle romain s'étend sur la totalité des Balkans.
    395 ap. J.-C. : L’empire romain se divise en deux, Illyria devient province de l'Empire Byzantin. 
    1081 : Apparition du terme « Albanais ».
    1344 : L'Albanie est annexée à la Serbie mais après la défaite de la Serbie par les Turcs, la région entière se retrouve sous domination ottomane à partir de 1478, domination qui durera 400 ans.
    1878 : Constitution de la Ligue albanaise de Prizren (dans l'actuel Kosovo) qui réclame l’autonomie. 
    1910 - 1912 : Proclamation d'indépendance et formation d'un gouvernement provisoire mené par Ismail Qemali à Vlora 
    Première Guerre Mondiale : L'Albanie est occupée successivement par les armées de Grèce, de Serbie, de France, d'Italie et d'Autriche-Hongrie.
    1919 : Le Traité de Tirana signe la reconnaissance internationale de l’indépendance de l’Albanie.
    Janvier 1925 : Ahmed Zogu est élu Président de la République, puis crée le Royaume albanais en se faisant proclamer roi , le 1er septembre 1928.
    1939 : La collaboration de Zogu avec l'Italie se retourne contre lui. Mussolini ordonne l'invasion de l'Albanie en avril. 
    Juillet 1946 : La République populaire d'Albanie est proclamée,  avec à sa tête le leader communiste stalinien Enver Hoxha.
    1948 : La République populaire d’Albanie tourne le dos à la Yougoslavie pour s'allier à l'URSS avec laquelle elle collabore étroitement jusqu'en 1961 avant de se tourner vers la Chine.
    1966 – 1967 : L'Albanie connait une révolution culturelle sur le modèle de la Chine : l'agriculture est entièrement collectivisée et la religion interdite. 
    1976 : A la mort de Mao Zedong, l'Albanie perd ses relations privilégiées avec la Chine et se retrouve sans alliés. L'économie est dévastée et les pénuries alimentaires deviennent plus régulières.
    1985 : A la mort de Hoxha, son associé Ramiz Alia prend la tête de l'Etat et ouvre l'Albanie au tourisme, tout en réduisant les restrictions. 
    1992 : Sali Bericha devient le 1er président démocratique élu.
    1996 – 1999 : L'Albanie doit faire face à deux crises, l'une économique avec l'effondrement de son système bancaire, et l'autre humaine due à l'afflux de Kosovars fuyant la crise en Serbie.
    2008 : Elle réussi à échapper à la crise et sa croissance continue. 
    2009 : Elle rejoint l'OTAN et dépose sa candidature à l’adhésion à l'Union Européenne.
    Juin 2014 : Elle obtient officiellement le statut de candidat à l’entrée dans l’Union Européenne

  • Formalités :
  • Pour les ressortissants français : carte d’identité valide ou passeport valide. Validité requise d'au moins trois mois à compter de la date de sortie du territoire albanais. 

    Les enfants doivent avoir leur propre passeport. Il n’est plus possible de faire figurer ses enfants sur le passeport des parents. Pour les enfants voyageant avec un seul de leurs parents (divorcés ou non mariés) : se renseigner auprès du consulat.

    http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

    Autres nationalités, se renseigner auprès de l’Ambassade d'Albanie
    57 avenue Marceau 75116 Paris Tél : 01.47.23.31.00 Fax : 01.47.23.59.85
    Internet : http://www.ambasadat.gov.al/france/fr
    Courriel : contact@amb-albanie.fr ou consulate.paris@mfa.gov.al

    Attention : Les formalités consulaires peuvent être modifiées à tout moment sans préavis. Avant votre voyage, nous vous recommandons de vérifier ces informations auprès des instances consulaires du pays visité.

    Ambassade de France en Albanie
    Rruga Skënderbej, 14 - 1000 Tirana
    Tél : (00 355) (4) 238 97 00
    Urgences : (00 355)68 904 2895 ou 803 8575

    Internet : http://www.al.ambafrance.org

    Couriel : ambafrance.tr@adanet.com.al

    Cela vous sera utile en cas de perte ou vol de vos documents d’identité ou en cas de situations exceptionnelles d’urgence nécessitant une prise en charge par les autorités françaises.

  • Décalage horaire  :
  • Aucun

  • Téléphone/électricité/internet :
  • Téléphone
    De la France vers l’Albanie : 00+355+ l’indicatif de la ville + le numéro du correspondant.
    Appels intérieurs : composez le 0 + l'indicatif de la ville + le numéro du correspondant
    De l’Albanie vers la France : 00 + 33 + l'indicatif région sans le 0 suivi des 8 chiffres du numéro de votre correspondant.

    Numéros utiles
    Police routière : 126
    Police secours : 129
    Pompiers : 128
    Urgences médicales : 127

    Internet
    On trouve des cybercafés dans toutes les villes et les prix sont abordables : entre 100 et 150 leks de l'heure.  

    Electricité : 220 volts, prises européennes.

  • Monnaie :
  • Le Lek appellation officielle internationale ALL
    1 Lek = 0,0080 € ; 1 € = 125.32 Lek (octobre 2018)

    Vous pourrez faire du change à l’aéroport ou dans des bureaux de change au cours du circuit. L’utilisation de la carte bancaire est bien plus restreinte qu’en France, emportez des espèces.

    Les distributeurs de billets sont peu nombreux. L’usage de la carte de paiement, parfois refusée, peut être soumis à des frais élevés. Il est en revanche facile de trouver des petits bureaux de change où vous pourrez convertir vos espèces.

  • Climat :
  • L’Albanie bénéficie d’un climat méditerranéen et un peu pluvieux en plaine et dans les zones côtières. Il est de type continental dans les régions élevées de l’intérieur où l’hiver est rigoureux, l’été plus frais que dans le reste du pays.

    Moyenne des températures maximales/minimale
    Tirana : au printemps de 5° à 23 °, l’été de 16° à 31°
    Korçë (900 m) : au printemps de 1°à 19°, l’été de 12° à 28 °  


     

  • Santé :
  • Avant votre départ, il est conseillé de consulter votre médecin pour faire un point sur votre état de santé général, sur vos vaccinations habituelles et sur les vaccinations recommandées pour cette destination.

    Renseignez vous également sur le site de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr

    Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr

    A titre informatif (sous réserve d’une confirmation médicale) : Pas de vaccination obligatoire. Vérifiez la validité de votre vaccin DT Polio-typhoïde.La vaccination contre l’hépatite A est conseillée.

    Si vous avez un traitement en cours, prévoir vos médicaments habituels accompagnés de l’ordonnance ainsi que des soins pour petites plaies (pommade, pansements, désinfectant), les coups de soleil, les maux de gorge et les maux de tête, des médicaments pour les ennuis intestinaux (y compris produit de réhydratation), un antibiotique à spectre large, des produits contre les moustiques. Si vous portez des lentilles de contact, n’oubliez pas d’emporter votre collyre et une paire de lunettes de rechange.

  • Voyageur responsable  :
  • Us et coutumes
    Les contacts avec la population doivent être respectueux des traditions propres à la société albanaise, généralement caractérisée par son hospitalité. Les voyageurs doivent notamment veiller à adopter une tenue et une attitude correctes et adaptées, lors de visites de lieux de culte, quelle que soit la religion.

    Photos
    Avec les appareils numériques prendre une photo est facile, presque trop, à tel point que nous oublions parfois les principes élémentaires du respect vis-à-vis des populations rencontrées.

    Ci-dessous la position d’Arvel Voyages (cf. La Charte du Voyageur d’Arvel Voyages) :
    En tant que voyageur, il est nécessaire de privilégier toujours la prise de parole à la prise d’images, le cas échéant de rencontrer notre sujet avant de le photographier. La photographie peut être un pont mais doit être l’occasion d’échanges et non une collection de portraits. Il est préférable de donner la primauté au voyage sur le reportage, de nous libérer parfois de notre appareil photo, filtre entre nous et la réalité, écran entre nous et les autres. En tout cas, il est essentiel de ne prendre des photos qu’avec accord express (parental pour les enfants) et de ne jamais passer outre un refus. Au retour, pensons à honorer nos engagements d’envois de photos et partager avec nos modèles nos clichés.

    Dons (cf La Charte du Voyageur d’Arvel Voyages)
    Notre voyage peut aussi bien contribuer au développement économique qu’à la déstabilisation de l’organisation sociale traditionnelle de la région d’accueil. Dans certains pays la différence de niveau de vie peut faire obstacle à des rapports sains entre voyageurs et populations locales. Soyons conscients de cette inégalité, souvent source d’incompréhension mutuelle et n’abusons pas de notre pouvoir d’achat.

           Ci-dessous, la position qu’Arvel Voyages préconise à ses voyageurs :
    - Réfléchir et mesurer, avant d’agir, les effets directs et indirects de notre générosité spontanée. Les dons, cadeaux doivent théoriquement être fonction du niveau de vie pour ne pas déstabiliser les équilibres économiques. La façon de donner n’est pas innocente. Un cadeau peut être mal interprété, déplacé et ne doit pas être condescendant.
    - Ne donner que lors de rencontre inscrite dans la durée ou aux responsables de village, écoles, associations, élus, prêtres, médecins… qui pourront bien mieux que nous redistribuer. Préparons judicieusement nos bagages en fonction de notre destination et de notre programme (s’il est prévu une visite d’école, de dispensaire…).
    - Ne remettre des médicaments qu’aux professionnels de la santé et ne jamais donner d’argent aux enfants. Les dons d’argent indus les déscolarisent. L’aumône enfantine déstabilise l’organisation familiale et sociale. Sans franche rencontre réellement inscrite dans le temps, n’offrons rien aux enfants pour ne pas créer l’habitude de solliciter les touristes et de tendre la main. Tenir nos promesses d’envois postaux.

    Télécharger la Charte du voyagiste et du voyageur d’Arvel Voyages (pdf charte complète)

  • Quelques mots, quelques livres :
  • Oui : po
    Non : jo
    S’il vous plaît : ju lutem  
    Bonjour : tungjatjeta, mirëdita
    Au revoir : mirë u pafshim 
    Merci : faleminderit
    Pardon : me falni
    Combien coûte ? : sa kushton ?

    Bibliographie

    "Le général de l'armée morte" , Kadare, I. Le Livre de Poche, 1988
    "Les slogans de pierre",  Aliçka, Y., Editions Chapitre 12, 2010
    "Naître et grandir chez les Albanais", Albert DOJA, L’HARMATTAN, 2000/03.
    "Le Kanun de Lekë Dukagjini", BASAH, Eqrem ; ELSIE, Robert ; ISMAJLI, Rexhep ; GUT, Christian, PRINTING HOUSE     
    "L’Albanie", Georges Castellan, , Que sais-je? n° 1800, 2e édition PUF, Paris, 1994
    " Albanie : un autre regard ", Delphine Evmoon, , Beau livre, 2012

    - Guide touristique
    "Albanie", Petit Futé coll. Country Guide , 2009

    - Histoire
    "Histoire et géopolitique des Balkans de 1800 à nos jours ", Ernest Weiber, Orient politique, Ellipses Marketing, Parsi, 2002
    "L'Albanie d'Enver Hoxha (1944 – 1985) ", Jandot, G. L'Harmattan, 2000
    "L'Albanie entre la légende et l'histoire"
    , Gilles de Rapper, Ismaïl Kadaré , Actes Sud , 2004  (la découverte de l'Albanie à travers l'œuvre de son plus grand écrivain contemporain).
    "Passions albanaises", Pierre Cabanes, Bruno Cabanes , Odile Jacob ,1999 (de Berisha au Kosovo : les années 1990 en Albanie. Un ouvrage qui dépasse les images misérabilistes et les schémas simplificateurs habituels; le livre montre également les atouts de l'Albanie et présente les défis multiples auxquels est confrontée une population désorientée). 

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

PRESTATIONS ET CONDITIONS

Ce prix comprend :

  • les vols réguliers France / Tirana / France sur Austrian Airlines (via Vienne) ou sur Lufthansa (via Frankfurt) ;
  • les taxes d’aéroport (115€ de Paris et 110€ de Lyon) révisables jusqu’à 30 jours avant le départ ;
  • les transferts aéroport / hôtel / aéroport et le transport sur place en minibus ;
  • l’hébergement, base chambre double, en hôtels 3* NL (9 nuits) et chez l’habitant (2 nuits) ;
  • la pension complète les jours 7 et 8 ; la demi-pension les jours 2, 3 et 11 ; les petits-déjeuners les jours 4, 5, 6, 9 et 10 ;
  • les droits d’entrées pour les visites prévues au programme ; 
  • les services d’un accompagnateur local francophone durant tout le circuit ;
  • les assurances à l’exception de l’assurance annulation facultative

Ce prix ne comprend pas :

Réductions et suppléments éventuels :

  • Supplément chambre individuelle(sous réserve de disponibilité): 140 € (hors nuits chez l’habitant)

Participants :

  • minimum 8 – maximum 15

Infos pratiques :

  • Transport aérien :
  • Sous réserve de confirmation, vous voyagerez sur un vol de la compagnie régulière Austrian Airlines (via Vienne).

    Les horaires définitifs et les franchises bagages vous parviendront avec votre convocation, environ 15 jours avant votre départ. Cette convocation précisera le lieu et l’heure exacte du rendez-vous. Celui-ci se fait généralement 2 heures avant le décollage.

    Lors de votre inscription, vous devez nous communiquer précisément les noms et prénoms figurant sur votre passeport valide ou carte d’identité valide et nous faire parvenir une copie du document d’identité utilisé pour le voyage. A défaut, tout changement de nom ou prénom pourra engendrer des frais pouvant aller jusqu’au montant total du billet d’avion. 

    Si vous devez effectuer un trajet en train ou en avion pour rejoindre votre aéroport de départ et votre domicile au retour : ARVEL déconseille fortement l'achat de billets non modifiables et/ou non remboursables (Prem's, etc…). Les horaires peuvent changer jusqu’au départ et les imprévus sont inhérents au trafic aérien.

    Si vous avez besoin d’étiquettes-bagages, n’hésitez pas à nous les demander.

    Prévoir une photocopie de votre passeport (3 premières pages) ou de votre carte d’identité et 1 ou 2 photos en cas de perte ou de vol.

  • Votre formule de voyage : circuit découverte
  • Afin de vous permettre de découvrir un pays, une région, nous vous proposons des circuits organisés. Certains voyages ont une thématique plus culturelle, d’autres sont davantage orientés vers la rencontre ; l’Albanie combine ces deux aspects. Dans tous les cas, nous nous efforçons, pour que vous profitiez au mieux de votre voyage, d'alterner les visites historiques, la découverte des villes et villages d'aujourd'hui, les balades à pied et l’émerveillement devant les beautés naturelles, les occasions de rencontre et du temps libre pour que vous puissiez faire vos propres découvertes. Les transports et les hébergements sont réservés et de bonne qualité. Parfois vous êtes accueillis chez l’habitant.

    Vous partirez en petits groupes de15 personnes maximum.

  • Hébergement
  • Vous serez logé en hôtels confortables 3*NL (9 nuits), et chez l’habitant (2 nuits).

    Nuits chez l’habitant :
    Les draps et les serviettes de toilette sont fournis.
    La salle de bains est commune aux différentes chambres.
    Le dîner est inclus.
    Les chambres ne sont pas climatisées mais vous ne souffrirez pas de la chaleur grâce à l’altitude (1000m) à Rehove.
    Pas de chambre individuelle.
    Pensez à apporter un petit cadeau : crayons de couleurs ou matériel scolaire pour les enfants, échantillons de parfums, savons, , spécialités de votre région, livres avec photos de la France...

    Avant de quitter chaque hébergement, assurez-vous de n’avoir rien laissé. En cas d’oubli, ARVEL n’est pas responsable et ne s’engage pas à retrouver les effets oubliés.

  • Repas et boissons
  • Vous serez en pension complète les jours 7 et 8, en demi-pension les jours 2, 3 et 11. Le déjeuner et le dîner sont libres les jours 1, 4, 5, 6, 9 et 10. Tous les petits-déjeuners sont inclus du jour 2 au jour 12.

    Les repas sont hors boissons.

    Pour les repas libres (non inclus), prévoir environ 12 € par repas, et 1 € pour une boisson.

    Il est conseillé de ne pas consommer l’eau du robinet.

  • Transports
  • Le minibus prévu pour les trajets est privatisé et climatisé.

  • Encadrement
  • Les groupes sont accompagnés par un guide local francophone et pour certains circuits, aussi par un animateur d'ARVEL. L’animateur travaille en relation avec le guide. Il facilite les relations avec le groupe ; il veille au respect des prestations annoncées, propose des activités et sorties pour les soirées et lors du temps libre et s’efforce d’apporter des plus à l’itinéraire. Il vous apporte ses connaissances du pays pour enrichir, clarifier, décoder et mettre en perspectives les informations et les observations perçues lors de votre voyage.

    Pour ce voyage, l’animateur n'est pas présent.

    Un guide local francophone accompagnera le groupe durant le circuit en Albanie.

  • A emporter
  • Les bagages seront parfois malmenés, prévoir de préférence des bagages usagés mais solides et peu encombrants. Le sac "banane" est très déconseillé, il attire particulièrement d'éventuels pickpockets.

    Pour les nuits chez l'habitant : emportez un petit sac pouvant contenir vos affaires pour deux nuits (cela vous evitera de porter votre valise).

    On marche beaucoup durant les visites des villes, prévoyez les chaussures adéquates ainsi que des chaussures de marche pour randonner à Rehove.

    Emportez des vêtements légers, de préférence en coton, un lainage, éventuellement un coupe-vent, un maillot de bain, un paréo en coton, des chaussures en plastique (plage de petits galets), des lunettes de soleil, un chapeau, de la crème solaire à indice fort, de la pommade pour les lèvres, un brumisateur, des mouchoirs en papier, du papier toilette, éventuellement des lingettes.

    Un réveil et une lampe de poche peuvent êtres utiles.

  • Pourboires
  • Gratification sous forme monétaire, en remerciement d’un service ou de la qualité de celui-ci, le pourboire a une histoire propre à chaque contrée. Sa disparition dans un certain nombre de métiers et de pays a souvent suivi l’obtention de véritables salaires réglementés dans des professions où jusqu’alors régnait l’arbitraire en matière de rémunération et où l’essentiel des revenus du travailleur dépendait de la bonne volonté des clients.

    Dans nombre de pays encore, le pourboire est d’usage et il reflète souvent une conception de la rémunération différente de la nôtre. Il peut, ne l’oublions pas, faire vivre des familles entières.

    Pour ce voyage :

    Le pourboire est d’usage dans les restaurants, laisser environ 10% de la note payée.

    N’oubliez pas le personnel de l’hôtel et les éventuels guides locaux .Pour le guide et le chauffeur qui vous auront accompagnés tout au long du voyage : prévoir 2 € par jour pour le guide et 1 € par jour pour le chauffeur, ceci pour chaque participant.