Inde Rajasthan / Bénarès           Fiche voyage "www.arvel-voyages.com"


Inde Rajasthan / Bénarès

Yoga et culture indienne - 15 j

Inde Rajasthan / Bénarès

Inde Rajasthan / Bénarès

  • Yoga : les postures clefs pour tous
  • Taj Mahal : symbole de l’amour éternel
  • Bénarès : où le feu ne s’éteint jamais

Harmonie et subtil équilibre entre la pratique du yoga et découverte de la culture indienne... De la capitale indienne à Bénarès, la plus prestigieuse des villes saintes, en passant par les magnifiques havelîs peintes de Nawalgarh, Jaïpur, la ville rose, le Taj Mahal et les superbes temples érotiques de Khajuraho : un voyage initiatique rythmé par des séances régulières de yoga accessibles à tous.

Récapitulatif

Inde Rajasthan / Bénarès - Expé d’Arvel - Avec Animateur

Animateur Solidaire Confort

JOUR 1 : FRANCE / DELHI

Sur vol régulier.

JOUR 2 : DELHI

Départ pour Nawalgarh dans la région encore peu fréquentée et semi-désertique du Shekhawati. Repos bien mérité à l’arrivée.

JOURS 3 À 5 : NAWALGARH

Trois journées pour prendre le temps de la découverte dans ce lieu où tout est mis en œuvre pour rendre le séjour agréable. Découverte des riches demeures peintes des anciennes routes de la soie, participation à des activités artistiques (initiation cuisine, musique..) et pratique quotidienne du yoga. Nuits en eco-lodge.

JOUR 6 : NAWALGARH / JAIPUR

Trois heures de route pour rejoindre la ville rose. Visite du palais du Maharaja, du Palais des Vents et de l’observatoire astronomique puis temps libre pour flâner dans le bazar de textiles et cotonnades. En fin de journée, possibilité d’assister à une séance de cinéma dans l’une des plus belles salles de l’Inde : stars Bollywood à volonté !

JOUR 7 : JAIPUR

Excursion au fort d’Amber : une plongée dans le faste des princes moghols et rencontre avec les enfants de l'association indienne JKSMS dont ARVEL soutient l’action. Séance de yoga en fin de journée.

JOUR 8 : JAIPUR / AGRA

En route pour Agra, visite possible de la ville fantôme de Fatehpur Sikri (Unesco), ancienne capitale du grand Akbar. Visite du Taj Mahal (Unesco), l’une des nouvelles merveilles du monde et considéré comme le monument le plus extravagant jamais bâti par amour.

JOUR 9 : AGRA

Poursuite de la visite de la ville : Fort Rouge (Unesco) et balade dans le quartier de Sadar Bazar. Séance d’1h de yoga face au Taj Mahal pour en apprécier la grandeur…

JOUR 10 : AGRA / KHAJURAHO

Départ en train à travers la campagne indienne : une belle occasion de rencontrer la population. Nuit à Khajuraho.

JOUR 11 : KHAJURAHO

Plongée dans la culture des IXe et Xème siècle en déambulant parmi les superbes temples érotiques classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. Balade en forêt possible pour rejoindre Raneh Falls.

JOURS 12 ET 13 : BENARES ET SA RÉGION

Etendue le long du Gange, la ville sainte par excellence dédiée à Shiva est vénérée par les pèlerins qui viennent s’y purifier sans discontinuer depuis des temps immémoriaux… Entre flânerie dans le « chowk », visite de soieries, balade mystique en barque sur les eaux sacrées et séance de yoga, une véritable expérience hors du temps.

JOUR 14 : BENARES / DEHLI / PARIS

Envol pour Delhi, continuation pour la France.

JOUR 15 : ARRIVEE EN FRANCE

À NOTER

Ce programme pourra être modifié en fonction des contraintes et/ou des opportunités locales.
Les séances de Yoga (7 séances minimum )sont accessibles à toutes personnes en bonne forme physique .

REPERES

Inde

  • Carte d’identité  :
  • Union Indienne
    Nature de l'Etat : République fédérale (28 Etats, 7 territoires de l'Union)
    Nature du régime : Démocratie parlementaire
    Chef de l'Etat : M. Pranab Mukherjee, Président (depuis juillet 2012)
    Capitale : New Delhi
    Superficie : 3 287 263 km2
    Population :  1 267 000 000 habitants (2014)
    Densité de population :  377 habitants/km2            
    Langues : anglais, 15 langues officielles, plusieurs milliers de dialectes
    PIB par habitant :  1 499$ (2013)                           
    Taux d'alphabétisation des adultes :  63%            
    Espérance de vie : 66,8 ans            
    Religions : hindous ( 80 %), musulmans ( 13,4%), chrétiens (2,3%), sikhs (1,9%), bouddhistes (0,76%), jaïns (0,4%), zoroastristes, parsis, juifs.          
    Croissance démographique annuelle :  1,2 % (2013)            
    I.D.H. :  0,586  (135ème rang)            
    Fête nationale
    : 26 janvier, jour de la République (avènement de la république en 1950)
    Jours fériés nationaux : 26 janvier (fête de la République), 15 août (fête de l’Indépendance), 2 octobre (Gandhi Jayanti). Les principales fêtes religieuses des différentes religions s’accompagnent souvent d’un jour férié.

  • Repères historiques  :
  • .  3000-2000 s. av. JC : Civilisations de l'Indus. A partir de 1500 avant JC, invasion des Indo-aryens, ils implantent l'hindouisme et le système des castes qui perdre aujourd'hui.
    VIe-Ve siècle av. JC : Dérivés de l'hindouisme, le bouddhisme et le jaïnisme font leur apparition dans le pays.
    Fin du IVe siècle avant JC : Alexandre le Grand établit des colonies grecques à l'ouest du pays.
    320-185 av. JC : Dynastie Maurya dont l'apogée sera atteinte par le règne d'Asoka sur tout le pays (273-236 av. JC).
    VIIe siècle : Age d'or de la civilisation hindoue avec le règne d'Harsa (606-647).
    Xe siècle : L'Inde est divisée en plusieurs états.
    XIe-XIIe siècle : Conquête musulmane suivie d'une implantation durable dans une large partie du pays.
    XIIe-XVIe siècle : A partir de 1206 et la création du Sultanat de Delhi, les musulmans accroissent leur influence qui durera encore plusieurs siècles.
    1510 : Les Portugais arrivent à Goa.
    1526 : Fondation de l'Empire Moghol.
    XVIIIe siècle : Les Européens de plus en plu présents en Inde : en 1742 Dupleix à Pondichéry (mais la France est exclue de l'Inde en 1763 par le Traité de Paris), et en 1722, colonisation du Bengale par les Anglais.
    1819 : Commencée en 1799, la véritable conquête de l'Inde par la Grande Bretagne s'achève. Les Britanniques sont maîtres de tout le pays.
    1858 : Après de nombreuses révoltes, la Grande Bretagne confirme sa main mise sur le pays.
    1876 : La reine Victoria, impératrice des Indes.
    1885 : Fondation du Congrès National Indien, parti nationaliste.
    1906 : Fondation de la Ligue Musulmane.
    1919 : Massacre d'Amritsar par les Anglais. L'année suivante, Gandhi lance le mouvement de non coopération puis, 10 ans plus tard, de désobéissance civile non violente.
    1927 : Le Congrès réclame l'Indépendance.
    1946 : Création d'un gouvernement provisoire présidé par Nehru, leader du parti du Congrès.
    1947 : Le 15 août, indépendance du sous-continent indien. Après une véritable guerre, le Pakistan, peuplé de musulmans, se sépare de l'Union indienne. Nehru, premier ministre.L'Inde annexe une partie du Cachemire suscitant des protestations de la part du Pakistan.
    1948 : Assassinat de Gandhi, remplacé alors par Nehru qui engage le pays dans la voie de l'industrialisation et adopte une politique étrangère neutraliste.
    1950 : La Constitution fait de l'Inde une République démocratique fédérale et laïque, membre du Commonwealth.
    1952-1956 : Annexion de Pondichéry et des quatre autres comptoirs français de l'Inde.
    1961 : Après un très bref conflit, l'Inde récupère les territoires portugais de Goa, Daman et Diu.
    1964 : Mort de Nehru.
    1965 : Conflit indo-pakistanais au sujet du Cachemire.
    1966 : Indira Gandhi, fille de Nehru, au pouvoir. Elle restera jusqu'en 1977.
    1971 : Nouveau conflit entre l'Inde et le Pakistan ; création de Bangladesh (ex. Pakistan oriental).
    1974 : Première bombe atomique indienne.
    1975 : Le Sikkim (entre le Népal et le Bouthan) est annexé par l'Inde.
    1975-1977 : Face aux problèmes économiques et à une violente contestation politique, Indira Gandhi instaure l'état d'urgence.
    1984 : Répression contre les extrémistes Sikhs, assassinat d'Indira Gandhi remplacée par son fils Rajiv qui prône un développement libéral du pays.
    1987-1989 : Intervention indienne auprès du gouvernement sri-lankais dans le conflit qui oppose celui-ci aux indépendantistes tamouls.
    1991 : Un an après avoir perdu le pouvoir, Rajiv Gandhi est lui aussi assassiné. Accélération de l'ouverture vers l'Occident et développement de l'intégrisme hindou.
    1993 : Attentas et affrontements entre Hindous et Musulmans dans la région de Bombay.
    1997 : Un intouchable à la tête de l'Etat indien, K.R. Narayanan.
    1998 : Tensions persistantes aux frontières entre l'Inde et le Pakistan. En même temps, tensions internes suivantes aux élections législatives qui voient notamment la progression du BJP le parti nationaliste et intégriste hindou.
    1999 : En mai, nouveaux accrochages au Cachemire entre Indiens et Pakistanais et tension persistante.
    2000 : l'Inde atteint officiellement 1 milliard d'habitants.
    2001 décembre : attaque du parlement indien, 14 députés sont tués. L'Inde met en cause le mouvement islamiste du Cachemire base au Pakistan. Très vive tension et bruit de bottes entre l'Inde et le Pakistan.
    2002 – février : sévère défaite du BJP (Parti du peuple indien nationaliste hindou) aux élections provinciales dans quatre Etats indiens, dont l'Uttar-Pradesh, l'Etat le plus peuplé).
    2006 – juin : Pratibha Patil, élu président de la république.
    25 juillet 2007 au 25 juillet 2012  : Pratibha Devisingh Patil, Première femme présidente , 
    22 juillet 2012 :   Pranab Mukherjee.  Elu Président


     

  • Formalités :
  • Pour les ressortissants français : passeport dont la validité doit être supérieure à 6 mois + 10 jours après le dépôt au consulat et disposant de 3 pages consécutives vierges. Visa obligatoire.

    Le consulat refusera tout passeport abîmé.

    Les enfants doivent avoir leur propre passeport. Il n’est plus possible de faire figurer ses enfants sur le passeport des parents. Pour les enfants voyageant avec un seul de leurs parents (divorcés ou non mariés) : se renseigner auprès du consulat.

    http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

    Arvel Voyages ne peut pas se charger de l’obtention du visa pour l’Inde.

    Possibilité de E-visa (visa électronique) :  à effectuer entre 30 jours et 4 jours avant la date de départ.
    En dehors de cette nouvelle procédure (visa électroniqe), il est toujours possible de demander son visa avant son départ en INDE : sur son  passeport comme auparavant : séjour de 1 jour à 6 mois, de une à multiples entrées.
    site : https://indianvisaonline.gov.in/visa/tvoa.html
           
    Une fiche visa vous sera envoyée à l’inscription, elle donne toutes les modalités à suivre pour obtenir votre visa.

     

    Autres nationalités, se renseigner auprès de la Section Consulaire de l’Ambassade de l’Inde

    20, rue Albéric Magnard 75016 Paris
    Tél : 01.40.50.71.71
    Fax : 01.42.24.71.41
    Courriel : cons.paris@gmail.com

    Les formalités et tarifs mentionnés dans ce document peuvent être modifiés, sans préavis. Veuillez consulter le site de VFS Global.

    Consulat de France en Inde 

    Adresse : André Malraux Marg -
    2/50 E Shantipath Chanakyapuri New Delhi 110021 
    Tél : (011) 4319 6100 / Fax : (011) 4319 6119
    Courriel : webmaster@ambafrance-in.org

    Cela vous sera utile en cas de perte ou vol de vos documents d’identité ou en cas de situations exceptionnelles d’urgence nécessitant une prise en charge par les autorités françaises.

  • Décalage horaire  :
  • Horaire d’hiver en France : + 4 heures 30 : 12H00 à Paris = 16H30 à Delhi et Madras
    Horaire d’été en France : + 3 heures 30 : 12H00 à Paris = 15H30 à Delhi et Madras

  • Téléphone/électricité/internet :
  • Téléphone
    De la France vers l’Inde: 00 + 91 + l'indicatif de la région (sans le 0), suivi du numéro du correspondant.
    De l’Inde vers la France00 + 33 + le numéro du correspondant à 9 chiffres (sans le 0 initial).

    Numéros utiles
    Police 100 Pompiers 101 Ambulances 102

    Internet
    Nombreux établissements équipés d’Internet dans les villes et les zones touristiques

    Electricité
    230 -240Volts, 50 Hz. Les prises comportent 3 plots ronds. Il est nécessaire de prévoir un adaptateur universel.

  • Monnaie :
  • La roupie Rs, appellation internationale INR
    1 Rs = 0,014 € 1 € = 72.14 Rs (novembre 2016)

    La carte bancaire internationale est souvent acceptée dans les villes. Mais prévoir surtout des espèces en euros. En Inde, la petite monnaie est rare et on demande toujours de faire l’appoint. Gardez précieusement les petites coupures de 1 ou 2 roupies. N’acceptez jamais un billet déchiré ou abîmé sur les bords (mais aucune difficulté s’il est troué au milieu). La roupie indienne n’est pas reconvertible en France, ne pas en rapporter.

  • Climat :
  • L’Inde connaît 3 grandes saisons : l’hiver, l’été et la saison de la mousson (pluies).

    L’hiver, de mi-novembre à mars, les températures sont chaudes mais sans excès (à l’exception des régions himalayennes où il fait froid). L’air est sec et le ciel bleu ; les nuits peuvent être fraîches. Les températures augmentent à partir de février.

    L’été (avril et mai) est caniculaire.

    La mousson débute fin mai et atteint son apogée en juillet ; les pluies diminuent alors et s’arrêtent entre fin septembre (au nord/ouest) et fin octobre (au nord/est). Les températures sont élevées et le taux d’humidité est de 80% en moyenne.

    Moyenne des températures maximales/minimales

    New Delhi  : en hiver de 6°c à 24°c, en été de 26°c à 39°
    Amritsar (Penjab) : en hiver de 5°c à 23°c, en été de 25°c à 40°c
    Jodhpur (Rajasthan) : en hiver de 9°c à 27°c, en été de 25°c à 40°c
    Calcutta (Bengale) : en hiver de 13°c à 29°c, en été 26°c à 34°c
    Madras (Tamil Nadu) : en hiver de 20°c à 31°c, en été 26°c à 38°c
    Bangalore (Karnataka)  : en hiver de 14°c à 30°c, en été de 19°c à 29°c
    Trivandrum (Kerala) : en hiver de 23°c à 31°c, en été de 24°c à 29°c

  • Santé :
  • Pour le Ladakh : une bonne condition physique est indispensable ainsi qu’une bonne adaptation à l’altitude. Demandez à votre médecin, lors de votre visite d’apprécier vos capacités d'adaptation à l'altitude. Effectuez un contrôle dentaire avant votre départ: l'altitude peut réveiller des douleurs.

    Avant votre départ, il est conseillé de consulter votre médecin pour faire un point sur votre état de santé général, sur vos vaccinations habituelles et sur les vaccinations recommandées pour cette destination.

    Renseignez vous également sur le site de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr

    Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr

    A titre informatif (sous réserve d’une confirmation médicale) :

    Pas de vaccination obligatoire. Vérifiez la validité de votre vaccin DT Polio-typhoïde. La vaccination contre l’hépatite A peut être recommandée. Un traitement antipaludéen est conseillé.

    Si vous avez un traitement en cours, prévoir vos médicaments habituels accompagnés de l’ordonnance ainsi que des soins pour petites plaies (pommade, pansements, désinfectant), les coups de soleil, les maux de gorge et les maux de tête, des médicaments pour les ennuis intestinaux (y compris produit de réhydratation) et le mal d’altitude, un antibiotique à spectre large, des produits contre les moustiques. Si vous portez des lentilles de contact, n’oubliez pas d’emporter votre collyre et une paire de lunettes de rechange.

    Pour le Ladakh : une bonne condition physique est indispensable ainsi qu’une bonne adaptation à l’altitude. Demandez à votre médecin, lors de votre visite d’apprécier vos capacités d'adaptation à l'altitude. Effectuez un contrôle dentaire avant votre départ: l'altitude peut réveiller des douleurs.

  • Voyageur responsable  :
  •  Us et coutumes
    Eviter les tenues trop découvertes pour les femmes ; revêtir une tenue décente pour visiter les temples ou les mosquées. La présence d’étrangers n’est parfois pas tolérée dans les temples hindous ou à l’occasion de certaines processions.

    Photos
    Avec les appareils numériques prendre une photo est facile, presque trop, à tel point que nous oublions parfois les principes élémentaires du respect vis-à-vis des populations rencontrées.

    Ci-dessous la position d’Arvel Voyages (cf. La Charte du Voyageur d’Arvel voyages) :
    En tant que voyageur, il est nécessaire de privilégier toujours la prise de parole à la prise d’images, le cas échéant de rencontrer notre sujet avant de le photographier. La photographie peut être un pont mais doit être l’occasion d’échanges et non une collection de portraits.Il est préférable de donner la primauté au voyage sur le reportage, de nous libérer parfois de notre appareil photo, filtre entre nous et la réalité, écran entre nous et les autres.
    En tout cas, il est essentiel de ne prendre des photos qu’avec accord express (parental pour les enfants) et de ne jamais passer outre un refus. Au retour, pensons à honorer nos engagements d’envois de photos et partager avec nos modèles nos clichés.

    Sur certains sites vous devrez payer une taxe pour l'utilisation des caméscopes et appareils photos. Leur utilisation est en revanche interdite au Taj Mahal à Agra.

    Dons (cf La Charte du Voyageur d’Arvel voyages)
    Notre voyage peut aussi bien contribuer au développement économique qu’à la déstabilisation de l’organisation sociale traditionnelle de la région d’accueil. Dans certains pays la différence de niveau de vie peut faire obstacle à des rapports sains entre voyageurs et populations locales. Soyons conscients de cette inégalité, souvent source d’incompréhension mutuelle et n’abusons pas de notre pouvoir d’achat.

    Ci-dessous, la position qu’Arvel Voyages préconise à ses voyageurs :
    - Réfléchir et mesurer, avant d’agir, les effets directs et indirects de notre générosité spontanée. Les dons, cadeaux doivent théoriquement être fonction du niveau de vie pour ne pas déstabiliser les équilibres économiques. La façon de donner n’est pas innocente. Un cadeau peut être mal interprété, déplacé et ne doit pas être condescendant.
    - Ne donner que lors de rencontre inscrite dans la durée ou aux responsables de village, écoles, responsables d’association, élus, prêtres, médecins… qui pourront bien mieux que nous redistribuer. Préparons judicieusement nos bagages en fonction de notre destination et de notre programme (s’il est prévu une visite d’école, de dispensaire…).
    - Ne remettre des médicaments qu’aux professionnels de la santé et ne jamais donner d’argent aux enfants. Les dons d’argent indus les déscolarisent. L’aumône enfantine déstabilise l’organisation familiale et sociale. Sans franche rencontre réellement inscrite dans le temps, n’offrons rien aux enfants pour ne pas créer l’habitude de solliciter les touristes et de tendre la main. Tenir nos promesses d’envois postaux.

    Télécharger la Charte du voyagiste et du voyageur d’Arvel Voyages (pdf charte complète)

  • Quelques mots, quelques livres :
  • L’anglais permet de se faire comprendre dans les lieux touristiques, hôtels et restaurants mais pas par tous.
    La langue officielle est l’Hindi mais il existe plus de 1650 langues en Inde.

    Bonjour : Hello / Namaste
    Aurevoir : Goodbye / Namaste
    Merci : Thank you / Shukriya
    S’il vous plaît  : Please / Meharbani seh
    Oui / Non Yes : Haan / No : Nahin
    Comment ça va ? : How are you ? / Aap kaiseh hain ?
    Où est ? :  Where is ? / Kaha hai ?
    Combien ça coûte ? :  How much is it ? / Ek raat ke kitneh paise ?
    Je m’appelle : My name is / Meraa naam 
    Excusez-moi : Excuse me / Maaf kijiyeh

    Bibliographie

    "L'Inde aujourd'hui", Francis Doré, PUF
    "L'Inde du Nord et le Népal",  Francis Doré, PUF (Nous partons pour ...)
    "Himalaya (Cachemire, Népal, Bouthan, Tibet)", Autrement
    "La civilisation de l'Inde ancienne", Louis Renou, Flammarion
    "Ma vie d'intouchable", Daya Pawar, Ed. La Découverte, Coll. La Découverte
    "Simples contes des collines", Rudyard Kipling, J'ai lu
    "Cette nuit la liberté", D. Lapierre et L. Collins, Poche
    "La cité de la joie", D. Lapierre, Laffont
    "La maison et le Monde", Rabindranath Tagore, Payot
    "Les enfants de minuit", Salman Rushdie, Poche
    "L'Inde de Rajiv Gandhi", P. Imbert, Ed. L'Harmattan
    "La divinité conquise", Catherine Clémentin
    "L'autobiographie ou mes expériences de liberté", Gandhi
    "L'appel aux vivants", Roger Garandy, Seuil
    "Promenade en Inde", Alexandre Kalda
    "Siddharta", Herman Hesse, Poche
    "Le Grand Roman Indien", Shashi Taroor, Seuil
    "L'Inde brisée", Naipaul, Poche
    "Inde, mère Gange", Alain Carayol, Ed Romain Pagès
    "Bénarès", carnet d’un voyage indien, Sandrine Beylleydieu, Ed Glénat
    "Le pays des marées", Amitav Ghosh, Robert Laffon

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

ANIMATEURS

Chaque groupe est encadré par un animateur d'ARVEL qui a le souci des relations harmonieuses entre les participants. Avec le budget qui lui a été remis et les consignes données par ARVEL, il s'occupe des logements, des transports, des visites au cours du voyage. Il propose des rencontres, des excursions, des activités en phase avec le pays. La plupart des Expé d’ARVEL se déroulent sans guide local en continu et l'animateur peut intervenir pour modifier le programme en fonction des possibilités, des ressources et des contraintes locales et après concertation avec les participants, bien sûr. Un animateur d’Arvel est présent sur tous les Expé d’ARVEL dès que le groupe est  confirmé.

VOYAGES SOLIDAIRE

Notre Action : INDE

Jan Kala Sahitya Manch Sanstha

JKSMS est une organisation non gouvernementale fondée par un groupe d'activistes sociaux dévoués et engagés dans  le changement social et la justice. Plusieurs fois primée, elle oeuvre dans les régions rurales et urbaines de l'État du Rajasthan en Inde depuis 1983.
Ses objectifs sont multiples : développement social, réhabilitation, protection et autonomisation des enfants, fournir aux femmes et aux classes sociales les plus démunies des moyens de subsistance durables …

Pour mener à bien tous ses objectifs, JKSMS décline ses activités dans de nombreux domaines :

  • Moyens de subsistance : avec une école pour les femmes des milieux ruraux pour les aider à développer de nouvelles compétences, ou encore la mise en place d'un modèle économique pour les zones reculées en y développant un tourisme rural
  • Les enfants : avec plusieurs programmes dont notamment la mise en place de bibliothèque dans les écoles, la mise en place d'un numéro de téléphone national public pour prévenir lors de maltraitance d'enfant des rues, la création de structures d'accueil pour garçons et filles des rues fournissant nourriture, vêtement, éducation informelle, activités de découvertes et de developpement, …
  • La santé materno-infantile : en assocation avec Médecins du Monde, cette action a pour vocation d'aider les jeunes mamans et leurs enfants des "slums" qui souffrent de conditions de vie (et de naissance) très néfastes.
  • Mobilisation sociale : avec un groupe de théatre 

Jusqu'à présent, c'est dans la santé-materno infantile que s'est engagé ARVEL à travers son financement solidaire.
Vous pouvez visionner la video de ce programme (ci-dessous ou en cliquant sur le lien) qui s'étend dans 11 bindovilles de Jaïpur.

       

 

   

   

 

Notre partenaire : JKSMS

PRESTATIONS ET CONDITIONS

Ce prix comprend :

  • les vols réguliers France / Delhi / France sur Air India et Finnair (via Helsinki) pour le départ du 24/02
  • Les vols intérieurs Khajuraho/Bénarès et Bénares /Dehli
  • les taxes d’aéroport (57 € pour le 24/02 et 370€ pour le 16/08) révisables jusqu’à 30 jours avant le départ
  • les transferts hôtel/aéroport et le transport en bus affrété avec chauffeur pendant 5 jours et les transports en train de Delhi à Nawalgarh (en fonction des possibilités du moment) d’Agra à Khajuraho
  • l’hébergement en hôtel de confort simple et en ecolodge à Nawalgarh (en pension complète)
  • les services d’un animateur d’ARVEL professeur de Yoga
  • 7 Cours de Yoga (d’environ 1 heure )
  • la contribution solidaire reversée au Fonds de Solidarité
  • les assurances à l’exception de l’assurance annulation facultative

Ce prix ne comprend pas :

  • les transports à l’intérieur des villes
  • les repas et les petits-déjeuners sauf du jour 3 au jour 5 (environ 17 € par jour)
  • les entrées sur les sites et dans les musées (environ 120 €)
  • les guides locaux ponctuels
  • les pourboires d’usage
  • les frais de visa de 60 € révisables sans préavis par les autorités consulaires à obtenir par vos soins
  • l’adhésion à l’association : 18 € par personne à partir de 18 ans, dont 6 € pour le Fonds de Solidarité 

Participants :

  • minimum 9 - maximum 15