Nos objectifs

Le respect des droits fondamentaux, la lutte contre le racisme et la solidarité sont les valeurs fondatrices d’ARVEL. Sa vie associative est vivante, les débats sont riches et intenses. L’association n’a pas de certitude mais des convictions qui impliquent toute l’équipe. A la manière des artisans, son objectif quotidien est de construire des voyages porteurs de sens et ouverts à l’autre. Le plaisir de découvrir, rencontrer, partager est au cœur de ce processus de création.

Actrice de l’économie sociale et solidaire, l’activité d’ARVEL poursuit cinq objectifs majeurs:

  • Faire des vacances, un temps privilégié pour découvrir une région du monde et rencontrer sa population.
  • Faire du tourisme un facteur de développement durable en concevant des Voyages Solidaires, en finançant les projets locaux d’associations ou d’ONG partenaires et en contractualisant avec nos fournisseurs et prestataires de manière équitable.
  • Rendre le voyage accessible au plus grand nombre grâce à des Réduction Solidarité et des prix calculés au plus juste.
  • Construire des voyages respectueux de la nature et de la culture.
  • Promouvoir un tourisme équitable, responsable et durable.

Partir avec Arvel, c’est s’engager pour un tourisme équitable, durable et solidaire.

Nos voyages sont conçus sur des bases d’échanges qui se veulent :

  • Equitables : nous assurons une juste rémunération de nos partenaires touristiques et veillons à ce que les retombées soient mieux réparties localement.
  • Durables : nous accompagnons nos partenaires touristiques dans la durée et dans une démarche de qualité respectant l’environnement culturel et naturel.
  • Solidaires : grâce au fond de solidarité ARVEL, nous soutenons, dans les pays que nous visitons, des projets de développement mis en oeuvre par des associations ou des ONG partenaires.

Ces objectifs, portés par les administrateurs bénévoles, les salariés permanents, les animateurs et par vous, dizaine de milliers d’adhérents, sont détaillés dans nos statuts.

"Visiter le monde par le biais du voyage, c’est aussi tenter de comprendre l’univers qu’on parcourt. Saisir – sinon vivre – les réalités sociales, ne jamais nier le rôle de l’histoire dans le présent et le devenir des sociétés. Le regard, forcement politique, porté sur le voyage forge les convictions et ouvre les portes du réel à celui qui sait écouter avec son cœur l’univers qui l’entoure" [Franck Michel]