Charte Arvel du voyageur & du voyagiste

Pour un tourisme respectueux de la population locale, la structure sociale et les caractères physiques de la destination.
Pour un tourisme équitable, responsable et durable, au bénéfice de tous.
Des engagements réciproques.

"Le voyage, dans son sens le plus profond, exige une stratégie d’approche qui n’existe que sur la carte morale que l’on est capable de se confectionner avant de partir. Le problème, c’est que ces cartes ont disparu de la pensée contemporaine" [Juan José Millás]

En visitant les "ailleurs" nous laissons des empreintes souvent chaleureuses, parfois malencontreuses. Le tourisme, première industrie mondiale, met massivement face à face des populations plutôt nanties avec des populations souvent démunies. Ces flux touristiques peuvent être une chance pour la paix, le partage, le développement et la protection de l’environnement pour peu que chaque voyagiste / voyageur prenne conscience que la terre, foyer de l’humanité, constitue un tout marqué par l’interdépendance.

Considérant que le tourisme est un phénomène de portée mondiale qui répond à de profondes aspirations, qu’il peut favoriser le rapprochement et la paix entre les peuples et créer une conscience respectueuse de la diversité des modes de vies, qu’il contribue au développement socio-économique et culturel mais peut participer à la détérioration de l’environnement et à la perte de l’identité locale.

Nous, représentants d’Arvel déclarons et formalisons notre éthique et nos principes déontologiques.
Comme voyagistes, nous nous engageons à les honorer et à les promouvoir.
Comme voyageurs, nous nous engageons à les respecter et les encourager.

Charte du voyagiste pour un tourisme raisonné

Pour un Tourisme Authentique,

Arvel s’engage à

  • Concevoir des voyages respectueux de nos hôtes vous permettant de rencontrer les populations d’accueil.
  • Construire des programmes permettant de découvrir une région au-delà de sa façade touristique.
  • Inventer des voyages "raisonnés" (conciliant qualités de prestations, tarifs équilibrés et actions équitables, solidaires et durables) et produire nos programmes afin d’en maîtriser le contenu et le déroulement.
  • Favoriser votre participation active au voyage en maintenant au coeur de nos programmes la possibilité d’initiatives.
  • Choisir en priorité pour vos séjours des hôtels à taille humaine intégrés dans leur milieu naturel et culturel.
Charte_authentique
  • Organiser des propositions d’excursions, visites et rencontres sur vos lieux de séjour.
  • Tenter de minimiser notre impact sur l’environnement.
  • Préparer bibliographies, fiches techniques et dossiers culturels vous présentant les éléments nécessaires à l’approche de chaque pays.
  • Fournir une information sincère sur votre destination et objective sur vos conditions de voyages, d’accueil et de séjour.
  • Assurer, le plus possible, la présence d’un animateur (garant du respect des orientations d’A.R.V.E.L) :

- vous libérant des contraintes logistiques - facilitant la réalisation de vos projets – vous suggérant visites et rencontres - vous informant sur la région visitée - favorisant les relations entre les participants aux voyages - constituant le lien entre vous et le pays, le trait d’union entre vous et nous.

Pour un Tourisme Social,

Arvel s’engage à

  • Rendre les vacances accessibles au plus grand nombre
  • Appliquer à certains séjours en France et à l’étranger des tarifs dégressifs en fonction du quotient familial
  • Participer à l'organisation, à la promotion et à la reconnaissance du tourisme social.

Pour un Tourisme Solidaire,

Arvel s’engage à

  • Soutenir concrètement des actions de développement local réalisées dans les pays visités par nos partenaires O.N.G ou associations.
  • Rendre compte de l’évolution de chaque projet de développement.
  • Proposer des rencontres d’acteurs de la solidarité.
  • Encourager l’implication directe de nos adhérents à des projets de solidarité spécifiques.
  • Collaborer avec des réceptifs locaux et tenter d’intégrer les activités touristiques dans l’économie locale.
  • Avoir un comportement équitable en contractualisant à long terme et en tenant compte de l'économie locale dans la négociation des prix.
  • Participer à l'organisation, à la promotion et à la reconnaissance du tourisme solidaire, équitable et durable.

Charte du voyageur pour un tourisme raisonnable
Culture

Parce que le voyage est une invitation, non une conquête, Nous voyageurs, nous engageons à

  • Respecter la population locale et protéger les droits des groupes lesplus vulnérables.
  • Refuser les excursions qui jettent en pâture les populations locales.
  • Respecter la culture ; savoirs, croyances, art, mœurs, droit, coutumes, dispositions et usages acquis par la population locale.
  • Etre conscient de nos préjugés et de notre ethnocentrisme. Notre échelle de valeurs n’est pas universelle.
  • Proscrire tout comportement pouvant être ressenti comme choquant ou blessant. Voyager humble et discret.
  • Respecter les codes vestimentaires, les règles régissant les salutations et les contacts corporels.
photo
  • Prendre le temps de converser et d’échanger.
  • Tenter de porter notre attention au delà des clichés traditionnels.
  • Nous informer avant notre départ sur le pays visité (dossiers culturels, brochures, formules de voyage…).
  • Ne jamais tourner en dérision, mythes fondateurs, totems et tabous.
  • Lutter contre l’exploitation des êtres humains sous toutes ses formes et condamner le tourisme sexuel.
  • Apprendre quelques mots de la langue vernaculaire.

Parce que le souvenir négatif n’est pas un cliché, Nous voyageurs, nous engageons à

  • Privilégier la prise de parole à la prise d’images et toujours rencontrer notre sujet avant de le photographier.
  • Ne prendre des photos qu’avec accord exprès (parental pour les enfants) et ne jamais passer outre un refus.
  • Respecter l’intimité de tous.
  • Honorer nos engagements d’envois de photos et partager nos clichés avec nos modèles.

Parce que chaque société à son propre rythme, Nous voyageurs, nous engageons à

  • Respecter la valeur locale du temps et ne pas imposer notre hâte.
  • Observer les règles locales de courtoisie et de politesse.

Parce que notre patrimoine est un héritage fragile, Nous voyageurs, nous engageons à

  • Respecter les lieux de culte et les visiter avec discrétion.
  • Protéger le patrimoine matériel et immatériel.
  • Encourager les initiatives qui épanouissent les productions culturelles et artisanales.

Économie

Parce que consommer est un acte culturel, Nous voyageurs, nous engageons à

  • N’étaler ni exposer nos signes ostensibles de richesse.
  • Soutenir l'activité locale (en privilégiant les artisans, les transports locaux…).
  • Ne pas acquérir le patrimoine culturel et ne pas encourager la corruption.
  • Respecter les règles du marchandage et ne le pratiquer qu’avec finesse et modération.
  • Respecter la règle du pourboire.

Parce que le voyage est un enrichissement humain, Nous voyageurs, nous engageons à :

  • Nous informer de la pratique locale du don.
  • Réfléchir et mesurer les effets directs et indirects de notre générosité spontanée.
  • Ne donner que s’il s’agit d’une rencontre sincère inscrite dans la durée. Si non aux instituteurs, chefs de village, de famille, responsables d’association, élus, prêtres, médecins…
  • Ne remettre des médicaments qu’entre les mains de professionnels de la santé.
  • Ne jamais donner d’argent aux enfants.
  • Tenir nos promesses d’envois postaux.

Écologie

Parce que les ressources planétaires sont périssables, Nous voyageurs, nous engageons à :

  • Economiser les ressources naturelles rares et précieuses notamment l’eau, le bois et l’énergie.
  • Ne pas acquérir d’animaux vivants ou morts, d’ivoire, d’écailles, de coraux, de coquillages, de peaux ou dérivés d’animaux protégés.
  • Eviter la production de déchets, nous instruire sur leurs gestions locales et rapporter les déchets dangereux.
  • Prendre connaissance des dispositions locales de préservation de l’environnement et les respecter.
  • Demander l'autorisation avant d’accéder à un point d’eau, ne pas polluer ou contaminer l’eau potable.
  • Préférer les sentiers déjà tracés et nous informer avant de cueillir fleurs, plantes ou racines.
  • Nous déplacer vaccinés et protégés contre les maladies afin d’éviter leurs introductions
  • Ne pas modifier le comportement naturel des animaux, garder nos distances et observer le silence.

Pour obtenir des informations complémentaires, téléchargez la Charte Arvel du Voyagiste et du Voyageur pdf

Une démarche qualité

Cette charte, inspirée par l’histoire d’ARVEL, rédigée par un animateur, amendée par le Conseil d’Administration, l’équipe ARVEL et les adhérents lors de l’Assemblée Générale de 2005 n’est encore qu’une ébauche.

Elle n’aspire qu’à mûrir et devenir au fil des ans une sorte de jurisprudence, non pas figée comme les pages d’un guide, mais bel et bien vivante comme les populations que nous rencontrons. Elle a pour vocation que tout voyageur (adhérent, partenaire, administrateur, salarié permanent, animateur…) s’approprie ses principes, suggère des améliorations et contribue ainsi à son enrichissement. Elle contribuera, nous l’espérons, à dessiner des schémas touristiques plus raisonnables et durables.

Comité de suivi

Même si loisirs et règlements font rarement bon ménage, nous espérons que cette charte fasse cheminer notre conception du tourisme. Cependant, mettre des mots sur les maux n’est qu’un premier pas, la finalité d’une charte n’est pas de rester lettre morte. Ainsi nous vous proposons de collaborer à la mise en œuvre de ses engagements et d'apprécier leurs applications effectives.

Nous souhaitons réaliser nos valeurs, parfaire nos programmes, affirmer notre spécificité et intégrer notre activité dans une dynamique de transformation du réel. Nous voulons que les concepts de tourisme éthique -équitable, solidaire et durable- soient porteurs d’espoirs et dépassent leurs portées économiques. Nous aspirons à faire croître le nombre de citoyens-voyageurs du monde.

C’est bien la vocation d’une association que de faire adhérer à un projet ses adhérents et de les associer à sa réalisation. Nous souhaitons évaluer, avec vous, la concrétisation des intentions, non leur seule proclamation. La démarche est originale, la pédagogie nécessaire, l’objectif ambitieux, la charte inachevée, l’autre monde possible… nous comptons sur vous !

Pour approfondir

ARVEL est co-fondatrice de l’ATES (Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire). Ses membres, acteurs de l'économie sociale et solidaire, ont élaboré une charte commune qui assoit leur identité collective et définit les engagements qu’ils doivent impérativement respecter. Pour en savoir plus Charte ATES